Magazine Entreprise

Le nouvel iPhone : nouvelle Pomme de Discorde

Publié le 20 avril 2010 par Edelit @TransacEDHEC

iphone-v41Le nouvel iPhone : nouvelle Pomme de Discorde

Encore un buzz pour le géant de la high-tech. A quelques jours de la commercialisation de la version 3G de son iPad, Apple fait cette fois polémique autour du lancement de son nouveau produit : l’iPhone nouvelle génération, dit iPhone 4G.

Depuis plusieurs mois, la rumeur sévissait à propos de ce nouvel iPhone et concernait principalement sa possible date de sortie. La polémique faisait déjà rage, certains affirmant que la sortie était programmée au 22 juin prochain, d’autres réfutant cette affirmation, cette date étant estimée trop proche de celle de l’iPad. La controverse s’animait autour de multiples suppositions concernant les nouvelles fonctions du smartphone ; déjà son design était décrit et décrié, déjà son autonomie était envisagée, déjà la nouvelle technologie employée était au cœur des discussions d’internautes. Si malgré cela, Apple craignait un manque de débat autour de son nouveau produit, qu’elle dorme sur ses deux oreilles : la publicité ne risque plus de lui faire défaut.

En effet, depuis ce week-end, Gizmodo, blog dédié aux gadgets et aux nouvelles technologies, affirme être en possession d’un prototype du fameux produit. Celui-ci aurait été trouvé dans un bar de Redwood City, en Californie, camouflé au sein d’une coque sensée faire penser à un banal iPhone 3GS. Pourtant, en y regardant de plus près, la différence avec le produit classique est flagrante et ce sur plusieurs points. Les bords sont moins arrondis, l’appareil comporte un capteur video en façade, de nouveaux boutons, ainsi qu’un écran de définition supérieure.

Vrai ou faux ? Sur le sujet, les blogs se sont enflammés. Alors que certains crient à la simple contrefaçon « améliorée » au regard du design jugé trop carré, d’autres sont formels et diagnostiquent « le made in Apple ». Et si, eux, avaient raison ?

Design trop carré ? Bords peu arrondis ? Dos entièrement plat ? Certes, mais comparons l’iPhone avec son cousin, l’iPod. Les nouvelles générations ont vu apparaître des produits aux arêtes de plus en plus droites et de moins en moins rondes avec des courbes plus plates, des bords plus… comment les décrire ? Ah oui… des bords plus « carrés ». Par ailleurs, ce produit est en parfait accord avec les rumeurs entourant les fonctionnalités que remplirait l’iPhone OS 4.0, le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple qui sortira cet été. Sa caméra en façade permettrait la téléphonie en visio, il est doté d’un capteur audio-video arrière plus performant (la lentille est beaucoup plus grosse que sur l’iPhone 3GS) ainsi que d’un flash pour la caméra et une micro-SIM serait utilisée à la place de la SIM standard (comme sur l’iPad). L’appareil est aussi doté de ce qui ressemble à un micro secondaire pour l’annulation du bruit. Enfin, il semble que l’appareil ait un meilleur écran avec une résolution probable de 960×640 d’après l’écran « connect to iTunes » qui affiche une résolution beaucoup plus importante que sur un 3GS. Ceux qui ont vu l’appareil en marche évoquent en effet un système d’exploitation « résolument nouveau ». Mais depuis, l’appareil a été bloqué à distance et il est impossible de le rallumer. Impossible donc de mener l’investigation à son terme, ce qui laisse planer le doute.

Et ce doute, Apple semble bien vouloir l’entretenir car si Gizmodo a tenté de contacter l’entreprise pour lui rendre son bien supposé, il n’a en échange reçu aucune réponse si ce n’est une lettre juridique réclamant le bien perdu.

Apple était déjà réputé pour sa maîtrise parfaite du secteur marketing, Steve Jobs étant proclamé grand orateur et conférencier. Alors on s’interroge : cette « perte malencontreuse » ne relèverait-elle pas en vérité d’une nouvelle approche marketing ?

T.C.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte