Magazine Culture

Facebook : du bon et du mauvais (ou l'inverse)

Publié le 20 avril 2010 par Etsinonrien
Facebook   : du bon et du mauvais (ou l'inverse)J'ai cédé, il y a quelques années déjà, à la mode de Facebook et j'aime encore y passer un peu de temps. Moins qu'avant, certes, j'ai fini par me lasser. Depuis deux ans, je pense avoir fait le tour de toutes les bonnes choses mais aussi de tous les travers de Facebook. Il y a parfois de grands moments d'inertie et puis des périodes, comme ce mois d'avril, où il se passe plein de choses sur ma page, qui éveillent en moi toute une palette d'émotions, sombres, bouleversantes ou pleines de joie.
De la nostalgie, quand j'ai scanné et mis en ligne des photos du lycée.Des fous rire, en les partageant avec mes vieux potes qui se sont fait plaisir en les commentant dans tous les sens, en me rappelant de vieilles anecdotes.De la colère, quand j'ai dû virer trois personnes d'un coup de mes amis, parce qu'elles se servaient de mes commentaires pour me nuire.De la surprise quand mon papa m'a fait une demande d'ami, à 67 ans et sans avoir jamais utilisé un ordinateur!De l'affection en recevant des nouvelles de ma famille éparpillée aux quatre coins du monde.De la tendresse en regardant les photos des enfants des copains qui grandissent au fil des mois.De l'agacement quand on insiste pour m'inviter à jouer à Mafia Wars, pour me faire des bisous ou m'inviter virtuellement à prendre l'apéro, j'ai horreur de ça!Des larmes aux yeux quand ce correspondant étranger de mes années lycée a repris contact avec moi, en me disant qu'il ne m'avait jamais oubliée.De la culpabilité quand il faut ignorer une collègue de bureau qui fait une demande d'ami, parce que ce n'est pas bon de tout mélanger...
Mais surtout, surtout, au final, beaucoup de solitude. De la solitude car toutes ces relations ne sont que virtuelles. Parce qu'il n'y a personne pour me téléphoner et prendre de mes nouvelles, m'inviter à boire un café ou se faire un ciné. Et parfois, j'échangerais volontiers mes 66 amis virtuels contre un(e) seul(e) ami(e) qui serait vraiment là pour partager avec moi des choses de la vraie vie.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etsinonrien 318 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte