Magazine Culture

L’EPINE DANS LE CŒUR de Michel Gondry

Publié le 20 avril 2010 par Celine_diane
L’EPINE DANS LE CŒUR de Michel Gondry
A l’instar de Sandrine Bonnaire qui avait filmé sa sœur autiste dans Elle s’appelle Sabine, Gondry, lui, dans une alternance de cruauté et de tendresse, pose son regard de cinéaste et de neveu, sur sa tante Suzette, institutrice de 1952 à 1986. Sans rien sacrifier à son univers de gosse (mélancolie et bric à brac qui s’emmêlent), il dévoile une personnalité de femme, au travers des époques, recollant les wagons d’une vie- les maquettes de Jean-Yves (fils de Suzanne), servant de fils conducteurs, symbolisant par là-même l’imbrication de leurs deux destins, inséparables, de leur relation passionnelle d’amour et, parfois, de rejet, de secrets et de non-dits. Cette épine dans le cœur, c’est ce silence tenace, cette douleur sourde et invisible, qui pique au vif les acteurs d’une famille. Gondry, dans ce docu fiction poignant, côtoie la grâce des vérités et touche à l’essentiel du cinéma documentaire, sans artifice, captant le souffle des existences. Tour à tour pudique, inquisitrice et sensible, son œuvre travaille au corps la notion de l’instant, tout en offrant la richesse d’une globalité et d’une vue d’ensemble, la profondeur des relations et influences entre les êtres et les traces que laissent les erreurs du passé, douloureusement, sur le présent. Du coup, quel que soit l’instant- magique, triste, nostalgique, rageur, tranquille- l’épine en question fait plutôt l’effet d’un poignard en plein cœur.
  • Vu en Avant-Première au Festival Indépendance(s) et Création d’Auch
L’EPINE DANS LE CŒUR de Michel Gondry

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Celine_diane 512 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines