Magazine Cuisine

L’éperon – Boncelles

Par Fredcolantonio

Si vous vous promenez à Boncelles, près du restaurant chinois Le pavillon bleu de Chine et du restaurant italien La Capannina, vous trouvez un manège, baptisé l’Eperon (le site du manège semble ne plus être à jour).

Tout à côté, donnant sur le manège grâce à ses grandes vitres, vous pourrez prendre place au restaurant de cuisine française, anciennement Il Cavaliere, qui porte désormais le même nom que le manège : l’éperon.

Dans un cadre très agréable, vous êtes accueilli avec le sourire par David, qui officiait précédemment au Saint-Paul Gourmand. Un petit salon intégré au resto vous fera patienter autour d’un apéritif. Attention, il semble qu’on puisse y fumer. Une partie du bar donne sur le manège, un peu à l’instar de la cafétéria d’une piscine. Un petit plus si vous voulez prendre un verre en regardant votre enfant, compagne ou conjoint à cheval dans le même temps.

Le restaurant compte +/- 20 places. De grandes vitres rendent l’endroit très lumineux et éclairé. Une grande terrasse présente un fort potentiel. Le retour des beaux jours devrait voir son exploitation exploser

:)

La carte offre une variété de plats relativement limitée en comparaison d’autres restaurants. Cependant, on sent aux choix et aux appellations la maîtrise des plats proposés.

Pour profiter pleinement du cadre, nous choisissons un Pineau des Charentes en apéro. Il vient accompagner des toasts aux rillettes en amuse-bouche. Cette mise en bouche se révèle très agréable. Nous en gardons un excellent souvenir.

Le plat qui fait suite est servi dans un bon timing : le temps d’attente est très bien géré. Les coquilles St. Jacques à l’effilochée d’endives (avec tagliatelle) se montrent relativement originales et savoureuses. Bien cuites, les St. Jacques offrent une bonne complémentarité avec l’effilochée d’endives. Une belle combinaison soutenue par une crème plutôt légère et bienvenue. Les St. Jacques fondent en bouche et, franchement, on se régale !

En dessert, les suggestions du jour nous séduisent : 4 bavarois à 4 goûts différents. Si l’ensemble est correct, il nous a paru que les bavarois étaient moins aboutis que le reste du repas. Un rien en-dessous nous semble-t-il.

A Boncelles, le restaurant Il Cavaliere a été repris. Rebaptisé l’éperon, du nom du manège qu’il jouxte, il offre une cuisine française de qualité dans un cadre fort agréable. Laissez-vous donc tenter et faites-nous part de vos impressions, via la partie « commentaires » en fin de chronique !

Menu :

  • Mise en bouche : toasts aux rillettes
  • Plat : coquilles St. Jacques à l’effilochée d’endives (avec tagliatelle)
  • Dessert : 4 bavarois à 4 goûts différents

Points forts :

  • Cadre équestre fort agréable
  • Equipe accueillante et souriante
  • Bonne cuisine

Points d’amélioration

  • Dessert un peu moins à la hauteur que le reste

Infos :

  • Budget : 25-30 EUR/personne
  • Localisation : Boncelles (Rue du Vieux Frêne, 21)
  • Ouverture :
  • Tel : 04 336 05 67
  • Site web :

Cotes globales :

  • Accueil et service : 7/10
  • Cadre : 7.5/10
  • Qualité de la nourriture : 7/10
  • Rapport qualité/prix : 7.5/10
L’éperon – Boncelles
L’éperon – Boncelles
L’éperon – Boncelles

L’éperon – Boncelles
L’éperon – Boncelles
L’éperon – Boncelles

L’éperon – Boncelles
L’éperon – Boncelles


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fredcolantonio 171 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte