Magazine Cinéma

Mise à Prix 2 : Assassins’ Ball

Par Cineblogywood @Cineblogywood
Mise à Prix 2 : Assassins’ Ball
En DVD : On le sait, les films DTV (direct to video) sont souvent des bouses. Les exceptions sont si rares qu’aucune ne me vient à l’esprit, à part peut être récemment le Killshot de John Madden avec Mickey Rourke et Thomas Jane. Et encore, je crois que je suis le seul à avoir trouvé ça bien !
Avec Smokin’ Aces 2, il y avait de bonnes raisons plus ou moins valables d’attendre du bon : d’abord, le premier était vraiment fun, la date de sortie correspond à mon anniversaire, et on a tous envie de voir les ball’s de l’assassin !
Mise à prix 2 (€uros ?)
Seulement voilà, n’est pas Joe Carnahan qui veut et malgré une bonne volonté évidente de maintenir la tradition du premier (personnages déjantés, tueurs fous, histoire alambiquée avec implication du FBI et règlements de comptes chez les tueurs à gages), ce Mise à Prix 2 finit plus par ressembler à une parodie du premier avec un budget d’un épisode de Navarro qu’à un digne fils de son popa. Tom Bérenger prouve que les mauvais choix de carrière sont éternels et le reste du casting vient du puit sans fond d’acteurs que sont les séries TV US. Ici, ils ont tous un crédit de 1 à 2 épisodes par saison de séries pas forcément connues par ailleurs.
L’inénarrable Vinnie Jones continue de descendre la colline du cinéma, lui qui avait débuté dans Arnaques Crimes et Botaniques et que l’on ne voit plus que dans les direct to vidéo (remember le drôlissime Hell Ride). Il est loin le temps ou il taclait au niveau des genoux les footballeurs trop payés de la Premier League anglaise. Mais au moins à cette époque, il jouait avec conviction. Au final, Mise à prix 2 est au cinéma ce que le fromage fondu est à la glace à 2 boules : y’a bien un 2 mais ça ne se mange pas sans s’en foutre partout.
Marcel Martial (Mise à pied)
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cineblogywood 2265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines