Magazine Cinéma

Le [MON] Top 10 des meilleurs films d'animation de tous les temps

Par Alainrobert

Il s'appelle Alexandre Mathis, c'est le blogueur du Plan-C et il a pour habitude de classifier et catégoriser les films qu'il a vus (en même temps, faire des critiques et des classements de films pour un blogueur ciné, c'est logique... ;-)) : La catégorie En 5 scènes en est un bel exemple et je vous invite à vous y rendre...Il vous restera ensuite à consulter son Top 20 de la décennie , Le top 10 des réalisateurs anglophones (hors USA) en activité ou encore son top 10 des réalisateurs américains en activité pour s'en faire une idée plus précise.

Après ça, lorsqu'il sort son  top 10 des meilleurs films d'animation et qu'il propose à tous les blogueurs ciné de son entourage de faire de même, forcément il est suivi ! (Ainsi, Niko06, My Screens, Bruce Kraft, Fullyhd, cinemaisnotdead, galathys, cinephil, Garko, nivrae, Alexandre Rossignol, Youtokine Toumi et Mat Castle, mais aussi News Kids on the Geek, déconstrutions réassemblées, phil siné ou encore Nico Filmosphère ont déja contribués).

Et je me dois donc d'apporter ma pierre à l'édifice, tout en invitant mes lecteurs à faire de même sur leur blog (quand ils en possèdent un) ou en commentaire(s) sur ce blog !
Sachant que de mon coté, ça va faire du bruit dans le Landernau et vous comprendrez mieux à la lecture de mon classement :

11. Fantasia : 70 ans et pas une ride. La concordance images et sons en animation expliquée à tous sur fond de musique classique (Toccata et fugue en re mineur de J.-S. Bach; Casse-Noisette,de Tchaikovsky; L'apprenti sorcier, de Dukas; La symphonie pastorale, de Beetyhoven; La danse des heures, de Ponchielli; Une nuit sur le Mt Chauve, de Moussorgski; Ave Maria, de Schubert). . 2 exemples : La danse des hippopotames et Mickey en apprenti sorcier. Incontournable...

Fantasia1940US

10. Happy Feet : a eu le mérite de me faire bouger de mon siège pendant la majeure partie du film, [MUSIQUE et COMEDIE MUSICALE INSIDE]. De plus, au sein de la quantité impressionnante de films tournant autour des pingouins sur la période, s'il ne faut en garder qu'un, ;-)

Happyfeet

9. Kirikou et la sorcière : Ocelot est grand. Il fait simple. Il touche tout le monde. Extraordinaire de bucolisme.

Kirikou-et-la-sorciere

8. L'Etrange Noël de Monsieur Jack : Peut-on faire un classement et oublier le travail méticuleux de qui vous savez...Technique, scénario,...Bien que ne l'ayant pas réalisé, on retrouve tout l'univers de Tim Burton. C'est beau et mélancolique...

L_etrange_noel_de_mr_jack

7. Pompoko (Takahata - 1994/2005) : L'homme détruit la nature au grand dam d'animaux, pour certains mythiques qui vont finir par se défendre pour protéger la nature. Un film écologiste et naturaliste d'une poésie toue ghiblesque.

Pompoko

6. Lilo et Stitch (Dean DeBlois et Chris Sanders - 2002) : Le film d'animation Disney qui parabolise l'amitié entre 2 êtres que tout sépare. Les dessins sont très colorés et le scénario fourmille de références cinématographiques (Men in Black ? ;-)). Réalisé par les 2 inséparables qui viennent de commettre Dragon 3D !

Lilo_et_stitch_afficheteaser

5. Laputa, Le Château dans le ciel (Myasaki - 1986/2003) / Le Roi et l'Oiseau (Paul Grimault - 1980 - Sans ce film, les Studio Ghibli n'eut pas été les Studios Ghibli !) / Le Géant de fer (Brad Bird - 1999 - Le 1er long-métrage d'animation du réalisateur De Les Indestructibles et de Ratatouille) : 3 films pour le prix d'un, dans lesquels on retrouve la thématique de la relation entre un robot géant et des enfants.

Le_chateau_dans_le_ciel Le_roi_et_l_oiseau Le_geant_de_fer

4. La planète sauvage (René Laloux - 1973) : Sur un scénario adapté d'un roman de Stefan Wul par Roland Topor qui en a tracé les dessins originaux, une histoire où les humains sont les animaux domestiques de géants improbables. Une fable poétique impressionnante et magnifique que je viens de découvrir...Ce film d'animation est encore projeté fréquemment en France : 

La_planete_sauvage

3. Yellow Submarine (George Dunning - 1968) : Pepperland for ever with the Beatles. What Else ? Le meilleur film des Beatles est un film d'animation auquel ils n'ont quasiment pas contribué, remplacé par leurs personnages animés qu'ils ne doublent même pas. Fabulous...

Yellow_Submarine_originale

2. Alice au pays des merveilles (Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske - 1951) : Le 1er film d'animation psychédélique. Quand on y pense, heureusement que Disney a laissé passer ça !!! (Il était sous extasy, le père Disney, :-)).

Alice_au_pays_des_merveilles_originale_disney

1ers ex-aequo.  Wall-E (Andrew Stanton - 2008) et Le Roi Lion (Roger Allers et Rob Minkoff - 1994) : Le meilleur Pixar face au meilleur Disney Classique. Le sauveur du monde (le pointage du doigt écolo de la terre "poubellisée" par les humains) face au roi du monde (Hamlet).

Wall-e_affiche_originale_france Le_roi_lion_affiche_france_originale

En prime, un piti widget de mon favori, ;-) :

Alors, je sais, je sais...Pour le prix de 10 films, j'en ai mis quatorze...Mais après tout, on dit bien "13 à la douzaine" ou encore : "Vous en reprendrez bien un petit dernier pour la route ?" ;-)

Et tant qu'à faire un classement, autant qu'il reflète tant que faire ce peut une certaine réalité...Dans mes choix et intérêts. Raison pour laquelle n'apparaissent pas dans ce classement des films aussi dignes d'intérêt que Le Tombeau des Lucioles (Takahata - 1988), Chicken Run (Nick Park et Peter Lord - Studios Aardman-2000) et autres Mon voisin Tortoro, Le Voyage de Chihiro, Princesse Mononoké ou Nausicaä de la Vallée du vent (Myasaki)... 
qu'y auraient eux aussi mérités d'en être ...
Enfin, à vous de faire votre choix !!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alainrobert 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines