Magazine Culture

Big Brother & The Holding Company #1-Cheap Thrills-1968

Publié le 26 avril 2010 par Numfar

Big Brother & The Holding Company #1-Cheap Thrills-1968

Big Brother & The Holding Company #1-Cheap Thrills-1968

Publié le 26/04/2010 à 17:10 par rockclassics Big Brother & The Holding Company #1-Cheap Thrills-1968

Big Brother & The Holding Company #1 :

Janis Joplin : chant

Sam Andrew : chant, guitare

James Gurley : guitare

Peter Albin : basse, guitare

David Getz : batterie

Le groupe commence les enregistrements du 2e album au printemps 1968, mais peine à trouver ses marques en studio et ne s’accorde pas avec le producteur John Simon.

Il est décidé d’enregistrer l’album live, via des concerts au Winterland et au Fillmore East (et non West comme on pourrait le penser).

Mais les bandes live ne satisfont nullement les attentes de la maison de disques et les bandes seront réenregistrées en studio, à l’exception de “ball and chain”.

Le deuxième album est publié en août 1968 : c’est le légendaire “Cheap Thrills” (#1 US), produit par John Simon.

Combination of the two (Andrew)

I need a man to love (Joplin-Andrew)

Summertime (Heyward-Gershwin)

Piece of my heart (Ragovoy-Berns)

Turtle blues (Joplin)

Oh, sweet Mary (Joplin-Albin)

Ball and chain (Thornton)

Voilà ce qu’on peut appeler un classique : de la pochette du génialissime Robert Crumb, aux reprises décoiffantes de “summertime” et de “ball and chain”, à la voix de Janis qui semble venir d’ailleurs, qui vous écorche les tripes, vous soulève l’âme et vous transporte dans une autre galaxie.

Et non, je ne fume pas d’herbe qui rend tout fou !

Il ne faut pas se mentir, il s’agit bel et bien d’un album solo de Janis Joplin, les managers/producteurs/directeurs de la maison de disques avaient bien pigé que la voix de Janis valait de l’or et que les autres musiciens/chanteurs n’étaient sans doute pas à la hauteur.

“Oh sweet Mary” et “combination of the two” sont pourtant chantés par Sam Andrew, mais ce sont les parties vocales de Janis sur ces mêmes titres qui les rendent vraiment intéressants.

Musicalement le groupe joue plus fort et mieux que sur le premier album, mais il est tout de même loin d’être au point, même si c’est ça aussi qui fait le charme de cet album : l’amateurisme du Big Brother.

Cet album aurait dû être double et les nombreux inédits venu des séances live ou studio nourriront les nombreuses compilations et albums live de Janis après sa mort.

Le single “Piece Of My Heart” montera jusqu’à la 12e place des charts américains.

Automne 1968, Janis Joplin annonce qu’elle quitte Big Brother pour une carrière solo.

Elle continue à donner des concerts avec eux jusqu’en décembre 1968.

D’après de nombreuses sources, elle aurait été poussée à se débarrasser du groupe par son manager Albert Grossman.

Elle entraîne avec elle son ami Sam Andrew pour aller fonder un groupe plus axé sur la soul : The Kozmic Blues Band.

Sans Joplin et Andrew, le Big Brother se sépare, Albin et Getz rejoignant Country Joe & The Fish.

Les 4 musiciens se reformeront fin 1969 mais ne retrouveront jamais le succès des années Joplin.

© Pascal Schlaefli


Ecrire votre commentaire... PLUS D'INFOS (Facultatif)
Nom Votre centerblog .centerblog.net E-mail Etre averti en cas de nouveau commentaire  

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte