Magazine Cinéma

"On the Bowery" : l'envers du décor de l'Amérique des années 50

Par Vierasouto
Pitch.
Un ouvrier des chemins de fer au chômage échoue dans Bowery St pour trouver des petits boulots et faire la tournée des bars. Mais ne pas replonger dans l'alcoolisme dans le quartier de Bowery semble impossible...
Un film à l'affiche, "On the Bowery", et un coffret DVD avec ce film et deux "Come back, Africa", "Good timess, wonderful times") d'un documentariste qualifié de pionnier du cinéma indépendant américain dans les années 50, ça accroche. J'ai donc tenté "On the Bowery". En deux mots, c'est très fort mais un peu difficile à voir. D'abord, parce que le film en noir et blanc (très belles images) est muet durant un bon quart d'heure, peu bavard dans son ensemble, ensuite parce qu'il n'y a aucune explication sur rien, par exemple, ce qu'était ce quartier, cette Bowery St, appelée souvent "la rue des clochards", considérée comme les...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines