Magazine Culture

Blue Oyster Cult #1-Tyranny & Mutation-1973

Publié le 27 avril 2010 par Numfar

 Blue Oyster Cult #1-Tyranny & Mutation-1973

Blue Oyster Cult #1 :

Eric Bloom : chant, guitare

Donald "Buck Dharma" Roeser : chant, guitare

Allen Lanier : chant, claviers, guitare

Albert Bouchard : chant, batterie

Joe Bouchard : chant, basse

Le premier album est suivi 13 mois plus tard par son digne successeur : “Tyranny & Mutation” (#122 US) produit par Sandy Pearlman & Murray Krugman et publié en Février 1973.

The red & the black (Bloom-A.Bouchard-Pearlman)

OD’d on life itself (Bloom-Roeser-A.Bouchard-Pearlman)

Hot rails to hell (J.Bouchard)

7 screaming diz-busters (Roeser-J.Bouchard-A.Bouchard-Pearlman)

Baby ice dog (Bloom-A.Bouchard-Smith)

Wings wetted down (J.Bouchard-A.Bouchard)

Teen archer (Bloom-A.Bouchard-Meltzer)

Mistress of the salmon salt (A.Bouchard-Pearlman)

“The red & the black” est une nouvelle version du “I’m on the lamb but I ain’t no sheep” du premier album et “Baby ice dog” contient un premier texte écrit par Patti Smith, deux ans avant la parution de son premier album.

Un album qui établit l’excellence et l’originalité du Blue Oyster Cult une bonne fois pour toutes.

J’aime particulièrement “hot rails to hell” et “7 screaming diz-busters”.

Le Cult tourne sans cesse, d’une côte à l’autre, établissant leur renommée scénique concert après concert, et grimpant peu à peu les marches menant au sommet.

© Pascal Schlaefli


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte