Magazine Cinéma

Virus Undead

Publié le 27 avril 2010 par Olivier Walmacq

virus_undead

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
année: 2008
durée: 1h35

l'histoire: Le Professeur Hansen, un spécialiste d'études sur la grippe aviaire, est tué par un essaim d'oiseaux. L'héritage familial amène dans le coin le petit fils du scientifique, Robert Hansen. Venu avec des amis, ce dernier organise une soirée, qui va rapidement tourner au drame.

la critique de Eelsoliver:

Difficile de faire original dans le genre zombie, car les films réalisés par George A. Romero (en particulier, la nuit des morts-vivants et Zombie) ont un peu près tout dit.
Voilà un genre un peu condamné à nous servir une certaine routine même si certains films récents ont démontré le contraire: je renvoie notamment à bienvenue à zombieland.
Virus Undead n'échappe pas à la règle même si le film de Wolf Wolff joue sur une certaine actualité. En effet, la grippe aviaire montre enfin ses effets pervers et réduit les animaux et les humains à l'état de zombies affamés de chair humaine.
Un jeune homme, Robert, retourne sous le toit familial pour une histoire d'héritage. Il est accompagné par quelques amis.

A noter que son père est concerné de près par cette histoire de grippe A puisqu'avant de mourir, il cherchait un vaccin contre le nouveau virus, responsable d'une nouvelle terreur.
Rapidement, nos jeunes héros sont envahis par des morts-vivants particulièrement voraces. Le film se regarde sans déplaisir mais se révèle assez quelconque.
Tout cela sent le déjà vu.

Donc, rien d'extraordinaire au compteur surtout que Virus Undead connaît quelques moments de creux. Mais dans le genre, ça reste un film de zombies honnête.
Par exemple, la dernière demie heure est tendue, nerveuse et réussie. Robert perdra tous ses amis, en particulier sa fiancée.
Le film montrera enfin notre monde envahi par les morts-vivants lors des dernières minutes restantes. En vérité, c'est bien là que le film se révèle le plus abouti mais ça ne dure pas très longtemps...

Note: 10.5/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines