Magazine Culture

Marianne et le style français

Publié le 01 mai 2010 par Rendez-Vous Du Patrimoine
Marianne et le style français
La République et François Mitterrand par Verachek, 1981
Maurice Agulhon aurait pu citer Verachek dans son livre Les Métamorphoses de Marianne (2001) !Cette grande allégorie exposée au musée du septennat à Château-Chinon figure une jeune République, les yeux baissés, toute de blanc vêtue et coiffée du bonnet phrygien, accompagnant le nouveau Président de la République de l'époque, drapé dans les plis du drapeau français et tenant une rose à la main, le regard fixé sur l'horizon. Au ciel, des hirondelles semblent annoncer le printemps.Rien de bien révolutionnaire pour cette peinture, ni dans le style ni dans le thème.Mais, dans sa naïveté même, une telle oeuvre si loin qu'elle soit du grand style des portraits royaux comme ceux que Rigaud a pu consacrer à Louis XIV et qui aujourd'hui doivent être mis sur le même plan que les photos officielles du Président devant sa bibliothèque, participe aussi de la représentation (populaire) du chef de l'Etat. Comme telle, elle vaut témoignage. Du "grand goût royal" à la peinture simple du XXe siècle ou comment l'art se diversifie pour représenter la puissance publique.Merci pour votre lecture ! Thank you for reading !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rendez-Vous Du Patrimoine 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine