Magazine Culture

Le petit coin des collectionneurs : le (Yves) Chaland qui passe N°9

Publié le 30 avril 2010 par Hongkongfoufou

Par GoudurixYZ

Après avoir passé 6284 heures sur les pages Chaland d'Ebay et être tombé 12256 fois sur "le chaland qui passe", vous l'avez compris plus vite que moi (l'émotion !), me voici enfin vengé. L'heure de la rédemption a sonné. Je suis donc fier de vous présenter le "(Yves) Chaland qui passe". Chaque mois, un collector rien que pour vous. Je viens de faire les comptes, cette rubrique devrait durer 12 ans et 3 mois.
PS : Nous cherchons toujours un volontaire pour "La place du Stanislas (Barthélémy)".

chaland 9b-copie-1

Mes amis, mes très chers amis défenseurs du bon goût et de la ligne claire. Le temps est venu pour moi de vous faire une confession. Un peu comme si vous étiez l’abbé bête heu… Wallez de la paroisse de Corbion. Depuis bientôt une année, entre Météo 12 jours et Adopteunmec.com, vous lisez chaque mois "le (Yves) Chaland qui passe" et vous vous demandez "Pourquoi fait-il tout cela ?". Par idéal ? Certes. Par désœuvrement ? Certes. Parce qu’il doit être bien malheureux chez lui ? Certes. Mais je dois vous l’avouer, c’est surtout pour lancer un appel au secours. Un SOS informatique et vous prendre à témoin de ma condition de plumitif à Fury Magazine. J’ai d’abord écrit à "Confessions intimes" sur TF1. Je reçus rapidement une fin de non-recevoir, la chaine prétextant que le sommaire était déjà bouclé et qu’entre "Je préfère mon camion à ma femme", "Ma maîtresse élève mes 5 enfants" et "Tuning école de la vie", il ne restait plus de place. Ainsi qu’une sombre histoire de part d’audience à laquelle je n’ai rien compris. J’ai pensé ensuite à réécouter tous les discours d’Arlette Laguiller. S’il ne s’agissait que d’être exploité et spolié… Puis je me suis plongé dans la lecture, ou plutôt replongé dans la relecture (heu…il y a un re en trop) de l’incunable tirage de luxe (tome 2) du Testament de Godefroid de Bouillon que chaque homme de bon goût se doit de posséder (il y a 1099 exemplaires). Tel un Sweep plongeant dans la Méditerranée à la recherche d’amphores, j’ai remonté à la surface de mes souvenirs deux photos du rapport de police consigné par le commissaire Lamalle. Choc et révélation. C’était un peu comme si le maitre du XIème par une étrange prémonition m’adressait un message. Que tous les puristes me pardonnent ce raccourci opportuniste mais pour une fois, j’étais Freddy Lombard. Bien que je n’aie rien de Tintin ni de Woody Woodpecker, j’étais ce pauvre bougre emmené par deux (mod)ernistes reconnaissables à leur uniforme conventionnel sous les yeux du sémillant Hong Kong Fou-Fou et de nos 5 lecteurs.

- Tenez, embarquez-moi ce bon à rien, je crois qu’il a son compte. On va te remettre dans le droit chemin mon gars. Je t’en foutrais moi des Rocky Horror Picture Show, des Sparks, des Ilsa la Louve et tous tes trucs d’inverti. On est un site propre ici !

- Wally, comment tu nous l’as ramené ?

- A coups de rames, patron. A coups de rames dans la gueule, il essayait de s’échapper.

- C’est bien. Pour la peine, on va l’envoyer un peu à la ferme. Et pas celle des célébrités !

- Ah ah ah ah ah ah aha ah.

chaland-9a.jpg

Indice de rareté 4/5

chaland-9b.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hongkongfoufou 2062 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine