Magazine Société

Touche pas à mon Facebook (FB) !

Publié le 03 mai 2010 par Leroienpaix
Touche pas à mon Facebook (FB) !

 Quoi ! Qu’est ce que j’apprends ? Il paraîtrait que des comptes FB de militants et activistes algériens sont piratés par les agents du gouvernement ? Ah, lala on ne va pas s’entendre les copains. C’est quoi ca ? 
Je veux bien que l’on change la constitution, que l’on me demande le prénom de la fille qui m’a déniaisé pour le formulaire du passeport, que l’on me place un barrage de flics a chaque réverbère, que l’on me censure des sites, que l’on tabasse du Kabyle, que l’on amnistie des bouchers, que l’on me dise que la corruption est inévitable ou que Saadane convoque Dziri Bilal…Enfin tout ce que vous voulez mais ne touchez surtout pas à nos comptes FB ! 
Non mais nous, quand on balance sur nos murs et nos statuts « abat le pouvoir »ou alors que « le gouvernement algérien est un chenapan » ….c’est des conneries, faut pas nous prendre au sérieux! 
Ce que je veux dire, c’est quoi FB ? ben t’as par exemple des nanas fan du groupe « le Coran » puis qui passent des tests pour savoir si elles sont plus clitoridiennes que vaginales, ca te donnes une idée de la profondeur des convictions des gens sur FB. 
Tiens un autre exemple, on dénombre plus de 3500 personnes dans le groupe FB bezzzef. Combien répondent à leur appel et mobilisation ? 10, 20, 50 ? Quand on lit les commentaires on pourrait croire que l’Algérie est peuplée de Che Guevara en Iphone. 
Regardez moi déjà, quand j’ai vu que mon compte FB était en péril, voila que je sors de ma tanière et je suis même prêt a vous donner des noms, m’en fous je balance. Aya déjà c’est décidé, je ne proposerai mes chroniques qu’au quotidien El Moudjahed….mais yerham ceux qui n’on pas été tués, ne me désactivez pas FB, j’ai même pas eu le temps de devenir ami avec mes 390 amis.
Je vous annonce aussi que je change de camp mes camarades, je vais supprimer de ma liste tous les gens susceptible de se retrouver en taule pour des manifs…à 5 personnes les manifs en plus. C’est fini, mon gourou ca va être Ali Belhadj, qui lui, donne toujours des conférences chaque vendredi dans des mosquées à Kouba, même le ministre des affaires religieuses ne sait plus comment l’arrêter et s’en plaint. Alors comme on dit chez nous « je marche avec celui qui est debout » en attendant une Algérie debout.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leroienpaix 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine