Magazine Culture

GAIMAN Neil : Des choses fragiles

Par Livrement

deschosesfragilesTitre : Des choses fragiles : nouvelles et merveilles
Auteur : Neil GAIMAN
Plaisir de lecture : liv3_copy Livre sympa mais…
Avec ce recueil de nouvelles et autres merveilles, Neil Gaiman met l’accent sur les idées. Ces petites choses fragiles, quelques fois minuscules, quelques fois tarabiscotées, peuvent être mises sur papier pour répondre généralement à une demande. Neil Gaiman a voulu leur donne un foyer intemporel au sein de cet ouvrage.
gaiman1Ces 31 nouvelles et poèmes sont toutes aussi différentes les unes que les autres. Ils ont été écrits dans un cadre limité car Neil Gaiman ne les invente que sur commande. Les thématiques généralement en sont précises et sont écrites en vue de figurer dans des revues, dans des anthologies, pour ses enfants ou pour des événements. C’est sans aucun doute la richesse de ce recueil car l’hétérogénéité est de mise et est une agréable surprise pour le lecteur.
Le côté bordélique présenté par l’auteur est sympa : il organise ses nouvelles selon ses propres envies et il ne tient qu’à nous de lire ce livre comme il nous chante : il n’y a pas d’obligation de lire les nouvelles les unes à la suite des autres, mais est privilégiée la pioche. La lecture de cette mosaïque est facilitée par la présence d’une introduction rédigée par Neil Gaiman qui permet, en outre d’expliquer la genèse de chaque récit.
Neil Gaiman propose ici plusieurs univers, merveilleux et horreur s’y côtoie. Il est quelque fois, difficile de s’introduire dans un monde si singulier. J’avoue que les nouvelles lugubres n’ont pas eu mes préférences et à l’inverse, certaines ont simplement retenu mon attention dont notamment ‘la présidence d’Octobre’, ‘l’heure de la fermeture’ et ‘le jour de l’arrivée des soucoupes’. La seule nouvelle qui est un véritable coup de cœur pour moi s’avère être ‘le cartographe’ qui se situe en réalité dans l’introduction ! L’intérêt de bouquin se trouvera pour moi, dans l’interview de l’auteur présentée en annexe. Le reste m’aura quelque peu ennuyée et j’ai déjà oublié certains récits. Pour le coup, avec ce livre, je reste sur ma faim.
De Gaiman, je sais apprécier ses romans, mais en tant que nouvelliste, je passe allègrement mon chemin. Au vu des gratifications littéraires reçues, il va s’en dire que je ne suis pas faite pour ce « genre ».
Gaiman se plait à être nouvelliste car cela lui permet d’offrir un support à certaines de ses idées. Il y a des thématiques qu’il ne souhaite pas aborder sous la forme de roman. Il indique qu’il préfère passer quelques heures, un week-end ou une semaine sur une thématique d’horreur pour une nouvelle plutôt que 18 à 24 mois pour un roman.
Notons par ailleurs que les nouvelles et autres récits ont reçu de belles récompenses :
- Prix Hugo de la meilleure nouvelle en 2004.
- Prix Locus de la meilleure nouvelle en 2003, 2004 et 2005 !
Mention spéciale à la couverture, qui vraiment, traduit fort bien le contenu…
gaiman2Neil GAIMAN est né en 1960 et a été élevé en Angleterre ; il vit actuellement aux Etats-Unis. Auteur polyvalent, il a percé dans le genre fantastique. Auteur (entre autres) de American Gods, Coraline, Stardust, L’étrange vie de Nobody Owens, Neverwhere, il figure parmi les dix principaux auteurs postmodernes vivants (selon le Dictionary Literary Biography. Les autres cordes à son arc figurent en tant que scénariste pour différents comics et films et séries télévisées et en tant que nouvelliste.

•º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨ ¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º•

D’autres avis chez :
¤ Au fil de mes lectures (La liseuse),
¤ Bric à Book (Leiloona),
¤ Raison et sentiments (Matilda),
et d’autres avis chez BOB.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute œuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leur auteur. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Livrement, http://livrement.canalblog.com » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livrement 3025 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines