Magazine Culture

Anthologie permanente : André du Bouchet

Par Florence Trocmé

                                     il n’est pas indifférent que terre
ne soit pas de la terre simplement                       dans les
composantes de ce qui à l’infini sous un pas fera le sol, il
entre    –     invisible à autre œil qu’à celui du peintre qui
nommes   :   accents… couleurs       –       pour éteint qu’au
premier abord il ait paru, toujours quelque corps  témoin
réfractaire,    débris    de    marbre    ou    porphyre    ici,
momentanément confondu avec un sol sans éclat.
poudre, presque.                 mais non     –    et la poudre
même en quoi par instants il peut sembler   que les petits
morceaux s’annulent,  non davantage  –  insignifiants, ou
démunis de tranchant.

André du Bouchet, Poèmes et proses, Mercure de France, 1995, p. 95

la langue dans sa fraîcheur première passant à celle des choses
dehors,    comme neige,    à l’instant même où,    concassée, à
nouveau elle se condensera   –   le même instant   –   est à   la
fois terreur, allègement de la terreur.

André du Bouchet, pourquoi si calmes, Fata Morgana, 1996, p. 15

André du Bouchet dans Poezibao :
Bio-bibliographie d'André du Bouchetextrait 1, extrait 2,
dossier L’Etrangère 1, dossier l’Etrangère 2 (inédit sur Victor Hugo), dossier l’Etrangère 3 (lettre inédite à Paul Celan), dossier l’Etrangère 4 (article de Yves Peyré),
Notes sur la poésie, 1, Notes sur la poésie 2
émission France culture oct 07

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines