Magazine Culture

Musique de film et immigration.

Publié le 11 mai 2010 par Orlandoderudder

Rayonnement culturel.

L'immigration a toujours été une chance pour les pays d'acceuil. C'est l'essence même des Etats-Unis qui, après avoir dépeuplé leur territoire volé par un massacre génocidaire, ont eu besoin d'une population. Avec la menace des totalitarisme, beaucoup de gens sont venus d'europe centrale. Parmi eux, des artistes, des poètes, qui ont contribué fortement au rayonnement culturel du pays.

Tex-Mex.

Le cinéma, par exemple, s'en est fort bien trouvé. Avec une curiosité amusante qu'on ne remarque pas assez: le western exalte un mythe américain, mais rares sont les westerns accompagnés d'une musique correspondante. Il y a peu de musique traditionnelle américaine dans ces films.Parfois, bien sûr, on entend des Mexicains forécément fourbes et paressseux jouer de la guitare en roucoulant des espagnolades au goût tex-mex. Le reste est russe.

Grands orchestres.

Enfin, russe... La musique des westerns a souvent été composée par des nouveaux-venus d'europe de l'Est ou de la mitteleuropa. Alors c'est russe, polonais, ce qu'on veut. Et les cow-boys étripent joyeusement les Indiens au son de grands orchestres distillant des évocation de Borodine ou de Moussorsky. Ce qui ne gêne personne.

Respectons nos immigrés.

Le jour où nous saurons, nous, en France, respecter nos immigrés, sera peut-être celui d'une renaissance de la musique de film!  En effet, dans le cas d'un film se déroulant à l'époque de Napoléon  III, exaltant les massacres coloniaux, il serait assez gouleyant d'entendre de la musique maghrébine, voire plutôt arabe car elle a beaucoup de succès en Afrique du Nord et ici.

Une idée à creuser.

On pourrait voir la répression sanglante de la Commune avec accompagnement d'oud à la Mounir Bachir. Et aussi les Communards exilés massacrer des Algériens en Algérie coloniale au son d'une voix évoquant Rmitti. Et d'autres communards proscrit décapitant des Canaques en Nouvelle Calédonie, aidant les autorités à bousiller un peuple, avec un disciple de Farid el Atrache comme fond musical. On pourrait aussi évoquer d'une façon proche du western, l'épopée sordide du Mexique et de Maximilien, genre Vera Cruz avec Depardieu à la place de Gary Cooper et Sami Naceri à celle de Burt Lancaster. Michèle Laroque remplacerait Denise Darcel...  Et l'on verrait  nos braves légionnaires se faisant trucider à Camerone avec de scènes genre Alamo! .  Une voix à la Oum Kalsoum ajouterait une émotion vibrante et de bon aloi à ce spectacle nécessaire. Je pense qu'il s'agit d'une idée à creuser. Pas vous?

Envoi: De plus,  Enrico Macias pourrait se remettre au boulot! Et n'oublions pas qu'il y a aussi une immigration asiatique!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Orlandoderudder 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines