Magazine Côté Femmes

Six associations pour une grande loi contre l’obésité infantile

Publié le 04 décembre 2007 par Willy

Six associations pour une grande loi contre l’obésité infantile


Par Destination Santé

 

Pour l’UFC-Que Choisir et cinq autres associations, la lutte contre l’obésité infantile passe par la Loi. Cette « union sacrée » formule aujourd’hui 7 propositions concrètes au gouvernement, dans le but ultime de protéger nos enfants contre l’obésité.

L’Association française des Diabétiques (AFD), l’Association nationale des Directeurs de la Restauration municipale (ANDRM), CCC France, la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves des Ecoles publiques (FCPE), la Fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement public (PEEP) et l’UFC-Que Choisir donc, ont enquêté sur le terrain ces trois derniers mois, dans 65 départements.

Il en ressort qu’en matière de restauration scolaire par exemple, « 45% des établissements du secondaire ne respectent pas les recommandations nutritionnelles. » Ou encore que 80% des magasins de la grande distribution visités « présentent des confiseries au niveau des caisses, contrairement à la recommandation – figurant dans un rapport n.d.l.r. - de l’AFSSA de 2004 ».

La conclusion est sans appel. « La preuve est donc faite que se reposer sur la seule responsabilisation des professionnels est un leurre ! » D’où leur volonté de voir le gouvernement agir. Elles l’invitent donc à faire en sorte que la filière fruits et légumes bénéficie d’un statut « d’intérêt général permanent ». L’objectif visé, réduire de 50% les coûts d’achat d’espaces publicitaires et doubler l’aide publique à la recherche. Ce dernier point d’ailleurs, s’appliquerait également aux PME du secteur agroalimentaire.

Concernant la restauration scolaire, les six associations réclament l’application obligatoire des recommandations nutritionnelles et l’intervention régulière dans chaque établissement, d’un diététicien. Elles exigent enfin l’encadrement des publicités télévisées pour les produits déséquilibrés, et le retrait des confiseries des caisses de grandes surfaces.

Mais ce n’est pas tout ! Le collectif vient d’adresser une lettre ouverte à la Ministre de la Santé, pour lui demander une grande loi de prévention de l’obésité infantile. « Les pouvoirs publics doivent faire preuve du même volontarisme en matière d’obésité infantile, que s’agissant de la lutte contre le tabac ».

Source : AFD, ANDRM, CCC France, FCPE, PEEP, UFC-Que Choisir, 4 décembre 2007

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte