Magazine Culture

Deep Purple #6-In Concert With The LSO-1999

Publié le 15 mai 2010 par Numfar
Deep Purple #6-In Concert With The LSO-1999

Deep Purple #6 :

Jon Lord : claviers

Ian Paice : batterie

Roger Glover : basse

Ian Gillan : chant

Steve Morse : guitare

Pour fêter les 30 ans du "Concerto For Group And Orchestra", Deep Purple décide de le rejouer lors de deux concerts au Royal Albert Hall accompagnés par le London Symphony Orchestra, conduit par Paul Mann.

Encore une fois, un double cd live et un dvd sont issus intitulés "Deep Purple In Concert With The LSO" et contre toute attente obtient un énorme succès.

Pictured within (Lord)

Titre solo de Jon Lord avec Miller Anderson.

Wait a while (Lord-Brown)

Titre solo de Jon Lord avec Sam Brown.

Sitting in a dream (Glover)

Titre solo de Roger Glover avec Ronnie James Dio.

Love is all (Glover-Hardin)

Titre solo de Roger Glover avec Ronnie James Dio.

Via Miami (Glover-Gillan)

Titre du duo Gillan/Glover

That’s why God is singing the blues (Corbett)

Titre solo de Ian Gillan

Take it off the top (Morse)

Titre solo de Steve Morse

Wring that neck (Lord-Paice-Blackmore-Simper)

Pictures of home (Lord-Paice-Glover-Gillan-Blackmore)

First movement (Lord)

Second movement (Lord)

Third movement (Lord)

Ted the mechanic (Lord-Paice-Glover-Gillan-Morse)

Watching the sky (Lord-Paice-Glover-Gillan-Morse)

Sometimes I feel like screaming (Lord-Paice-Glover-Gillan-Morse)

Smoke on the water (Lord-Paice-Glover-Gillan-Blackmore)

Un double live qui débute en offrant une sorte de best of des aventures solos des membres du groupe, dont deux titres avec Ronnie James Dio, puis Deep Purple joue "Wring that neck" dans une version big band avant le fabuleux "Pictures of home".

S'ensuit une relecture du "Concerto For Group & Orchestra", avant un final Purplesque : deux titres tirés des deux derniers albums et le classique "Smoke on the water".

En 2002, après bien des hésitations, fatigués par les tournées non-stop et des problèmes de santé, Jon Lord quitte le groupe qu'il avait fondé en 1968.

Il continue à écrire de la musique symphonique et joue occasionnellement avec des grands orchestres.

Son remplaçant n'est pas un inconnu des fans du groupe puisqu'il s'agit de Don Airey, claviers de Rainbow (albums "Down To Earth" en 1979, et "Difficult To Cure" en 1981).

© Pascal Schlaefli


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte