Magazine Cuisine

La fête des voisins, 10 ans de bon voisinage !

Par Squirrelangel1

Une chose est sûre, ça on ne nous l’enlèvera pas ! Après les vagues
annoncées d’apéro sauvage en plein cœur des grandes villes, regroupant
des milliers de badauds en quête de beuverie en joyeuse compagnie.
L’officiel des officiels, reste sans nul doute «  la fête des voisins ».

La fête des voisins, 10 ans de bon voisinage !

Vendredi 28 mai 2010, ce sera la 10ème  édition. Autant dire pour
un bel anniversaire, pas question de voir débarquer une horde de CRS
dans le hall de votre immeuble ou dans la cour de celui-ci.
Et pour les plus téméraires le trottoir en face de l’immeuble devrait
pouvoir compter sur l’indulgence de la municipalité.
Si ça, ce n’est pas un contrôle du maintien de l’ordre !

Du coup, tolérance et coutume, donne pour cette nouvelle édition un
engouement des plus attendu. « Immeubles en fête – la fête des voisins »
est l’occasion de rencontrer ses voisins pour développer la convivialité
afin de rompre l’anonymat et l’isolement qui règnent souvent dans nos
villes.

« Dans une société où se développe le repli sur soi et la peur de
l’autre, nous voulons simplement affirmer que connaître ses voisins
permet de mieux vivre ensemble.
Au-delà d’une soirée de fête dans l’année, nous souhaitons renforcer au
quotidien les petits services entre voisins et pourquoi pas, une
solidarité de proximité » Ndlr.

Malgré les beaux chiffres de la saison de 2009, 672 mairies et bailleurs
contre 6,5 millions de participants, celle-ci devrait battre un nouveau
record, selon Anatase Périfan, « Là où elle se produit, la fête des
voisins fonctionne comme un signal attendu, un déclic social, générateur
d’une multitude de comportements positifs et inventifs. Au-delà des
gestes de convivialité le jour J, on assiste souvent à l’expression
inattendue d’une citoyenneté active et concrète, de réflexes de
solidarité retrouvée. C’est un moment idéal pour repérer les  » bonnes
pratiques  » citoyennes, ces énergies nouvelles d’une société civile qui
sait innover, surmonter les difficultés et trouver des solutions
efficaces en s’adaptant. »

Et il est clair qu’en ces temps de crise, le besoin de se serrer les
coudes amplit les cœurs des uns et des autres. Les matelots voguant dans
la même galère et sur les mêmes flots, seront ravis de jeter l’ancre à
la mer, pour un apéro, un diné ou juste un verre.

Alors rendez vous, avec vos voisins, le vendredi 28 mai 2010.

*10 bonnes idées pour organiser votre fête*

1. *Se procurer l’affiche et l’invitation pour ses voisins*

Procurez-vous des affiches et des invitations dans les villes et
communes partenaires, dans vos hypermarchés, dans les
supermarchés ou en les téléchargeant de notre site web.
http://www.immeublesenfete.com/index.php4?coe_i_id=28

2. *Placer l’affiche dans son immeuble pour informer ses voisins*
Inscrivez sur l’affiche votre nom, l’heure et le lieu de la
rencontre. Invitez vos voisins grâce à vos cartons d’invitations.

3. *S’associer à d’autres voisins et voisines pour organiser la fête
avec eux !*

En parler autour de vous et associer vos voisins à l’organisation
est le meilleur moyen de faire venir du monde à la fête. Plus le
bouche-à-oreille fonctionnera, plus vous serez nombreux.
Répartissez-vous les tâches, partagez les idées et discutez-en. La
préparation en commun fait déjà un peu partie de la fête !

4. *Trouver le bon lieu*
Privilégiez les lieux communs de l’immeuble (cour, allée, jardin,
trottoir…) pour y organiser la fête. Ce sera moins intimidant pour
les gens qui connaissent peu de monde dans l’immeuble. Si vous
n’avez aucun lieu disponible dans l’immeuble, il est possible de
faire cela sur le trottoir ou dans la rue : attention aux
problèmes de sécurité et… de voisinage. Pensez à une solution de
repli en cas de mauvais temps.

5. *Installez-vous*
Pensez au matériel nécessaire (tréteaux, tables, chaises etc.)
pour y installer boissons et nourriture et permettre aux personnes
qui le souhaitent de s’asseoir.

6. *A boire et à manger*
Tous les goûts sont dans la nature ! Prévoyez des boissons variées
et de quoi grignoter. L’idéal serait que chacun apporte sa
contribution à la constitution du buffet !

7. *Penser aux enfants et aux personnes âgées*
Les enfants sont généralement friands de fêtes. Ne les oubliez pas
dans l’organisation ! Les personnes âgées sont parfois peu
habituées ou hésitent à participer à ce genre d’événements.
Encouragez-les personnellement à venir à la fête.

8. *Soigner l’ambiance*
Pensez à la décoration (guirlandes, fleurs, lumières, ballons,
affiches etc.) et à la musique. Mais attention à ne pas importuner
les voisins qui ne participeraient pas à la fête. Ce n’est pas le
jour de se fâcher avec votre entourage!

9. *Le plus important: faire connaissance!*
Le jour de la fête, ne restez pas seul ou avec le groupe des
organisateurs de la fête. Faites le premier pas, présentez-vous.
Le but est de faire connaissance ! Ne manquez pas cette formidable
occasion de rencontre et d’échange entre personnes qui sont le
plus souvent d’âges, de professions et de cultures différents! Si
votre immeuble ou votre résidence est très grand, imaginez des
étiquettes pour indiquer son nom.

10. *Ce n’est qu’un début…*
La fête des voisins n’est qu’un début, un premier pas pour mieux
vivre dans son environnement quotidien ; qu’elle soit une occasion
pour démarrer des projets en commun ou pour rompre avec l’anonymat
et l’isolement.

Random Posts


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Squirrelangel1 323 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines