Magazine

Boston Freedom Trail

Publié le 18 mai 2010 par Espritvagabond
Les visiteurs de Boston reconnaîtront probablement le nom d'un circuit piétonnier couvrant une bonne partie du centre-ville et une excursion aux abords de Charlestown dans le titre de ce billet.
En effet, la "Freedom Trail" est un circuit facile à suivre et qui permet de voir et visiter plusieurs des lieux historiquement importants de Boston et des débuts des États-Unis.
Je l'avais déjà fait, ce circuit, mais c'était il y a plusieurs années, et c'était à une autre saison, alors j'ai parcouru à nouveau les quelques km dans les rues de Boston, (re)découvrant une partie de son histoire.
Voici quelques photos de ce que l'on peut donc qualifier d'attraction principale de Boston.
Boston Freedom TrailLe circuit est facile à suivre, il est marqué d'une ligne rouge. Contrairement aux conventionnels circuits colorés de d'autres villes, la Freedom Trail de Boston est intégrée dans les infrastructures de la ville; sa ligne rouge faisant partie du pavé grâce à un marquage de brique à signature unique et facilement repérable.
Boston Freedom Trail
Le circuit piétonnier nous fait traverser quelques quartiers du centre de la ville; du parc Boston Common à la Petite Italie, en passant par le célèbre et achalandé Quincy Market (et sa statue de John Adams), situé non loin du port et de la maison historique des douanes (la plus haute tour ici).
Boston Freedom Trail
L'ancien parlement de l'état (Old State House) est un édifice dont l'architecture est assez typique de son époque; on reconnait à la fois le style et les couleurs de briques et de toiture sur d'autres édifices des débuts de Boston, comme quelques églises et l'ancienne "Meeting House". Aujourd'hui, on remarque qu'un édifice aussi important que la Old State House est incroyablement petit par rapport aux gratte-ciels qui l'entourent dans le quartier des affaires.
Boston Freedom Trail
La vieille église St.Stephens, dans le North End, là où a été baptisée Rose Kennedy.
Boston Freedom Trail
De l'autre côté du Inner Harbor, dans le charmant quartier de Charlestown, on retrouve le plus ancien vaisseau de guerre encore à l'eau; le U.S.S. Constitution, un des symboles de la ville et des États-Unis. Avec le monument de Bunker Hill (dans le même quartier), les cimetières historiques, les monuments aux pères de la révolution et de la constitution américaine, ainsi que tout ce qui entoure le Boston tea party et la révolution américaine, il est difficile de ne pas constater à quel point l'histoire des States est parsemée de conflits et batailles, de héros et de victoires glorifiées, ce qui est fort différent de l'histoire du Canada, avec ses deux solitudes (les loyalistes refusant de combattre l'empire, et les patriotes, vaincus).
Boston Freedom Trail
La Old South Meeting House, où a justement débuté le Boston Tea Party, élément marquant de l'histoire de la révolution et l'indépendance américaine.
--
Trivia: Aviez-vous déjà remarqué que les pères de l'indépendance américaine s'appelaient... John, Paul, George... et... (Avouez que le premier nom qui vient à l'esprit, c'est Ringo!).
--

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte