Magazine Culture

Teri Hatcher (Desperate Housewives) poursuivie en justice par les cosmétiques Hydroderm

Publié le 06 décembre 2007 par Guillaume @influencelesite


Teri hatcher,  rendue célèbre pour ses rôles dans les séries Lois & Clarke et  surtout pour son rôle de Susan Meyer dans Desperate housewives, est poursuivie par la marque de cosmétiques Hydroderm, laquelle se vante de proposer des produits "meilleurs que le Botox" sur le marché américain.
En effet, la star aurait signé, en 2005, un contrat avec la marque, s'engageant à vanter exclusivement les produits Hydroderm. Or l'actrice américaine aurait accepté de poser pour des photos avec les produits City Cosmetics, avant d'être interviewée sur son utilisation de ces produits.
Hydroderm demande 2 millions de dollars de dommages et intérêts à l'actrice pour avoir fait la promotion de la marque concurrente. L'avocat de Teri hatcher a qualifié cette plainte de "tentative pathétique de masquer l'incapacité d'Hydroderm à honorer les termes du contrat". L'actrice n'a fait aucun commentaire jusqu'à présent au sujet de cette affaire judiciaire qui se finira de toute façon par une histoire de gros sous. C'est ça qui est pathétique.

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (3)

Par joeram945
posté le 24 avril à 17:39
Signaler un abus

salut teri hatcher qui est le pére de ta fille renpond moi dans mon adresse e mail joram2010@hotmail.fr j'attent ta reponse.

Par Blonde la rosa
posté le 11 mars à 13:38
Signaler un abus

__ je trouve que celles ki pimentent la serie sont suzanne Mayer et sa fille julie dans leur ménage... j'espere ke leur séparation ne s'éternisera pas; ce ki doit normalement durer ce sont les gafs mortels de suzanne

Par blonde la rosa
posté le 11 mars à 13:32
Signaler un abus

je trouve ke porter plainte contre teri est une chose bien déplorable elle est si admirable et on ne verra plus hydroderm d'un bon oeil c'est sure

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine