Magazine

Nature capitale, moutons capitaux

Publié le 24 mai 2010 par Soliblog
  

Lorsque j'appris que, les 22, 23 et 24 mai de l'an de grâce de cette année, la Nature montait ŕ Paris et prenait possession de ses élyséens Champs, je me dis que cela nous ferait une bien jolie promenade de la Pentecôte et de son lundi - puisqu'ŕ la mine oů je m'échine il était chômé, hé hé.
SOLIBLOG
Et lorsque j'appris que les moutons Mérinos de Rambouillet (2006, déjŕ...) faisaient eux-aussi le déplacement, je me dis que cela nous ferait une doublement bien jolie promenade de la Pentecôte et de son lundi - puisqu'ŕ la mine oů je m'échine il était chômé, hé hé hé hé.
Et voilŕ comment on se retrouve, quelques semaines plus tard, ŕ arpenter des pavés ŕ demi recouverts d'une espčce de paille marron non identifiée, sous un soleil de feu, au milieu d'une horde de parisiens et assimilés par l'odeur de la verdure et du bestiau de Rambouillet eux-aussi attirés - et vas-y que je t'écrase la ballerine, que je te secoue le bermuda, que je te boxe le cuissot, que je te déboite l'humérus (le gauche, que j'ai déjŕ particuličrement douloureux, je vous en reparlerai peut-ętre un jour), tout cela pour (tenter de) voir des... parterres d'herbes - qu'il paraît qu'elles sentaient ? - et quelques pauvres moutons entassés tremblotant surchauffés, sans męme un seau d'eau pour se désaltérer - qu'ils paraît qu'ils sentaient ? Qu'ils sentaient.
" Bęęęh non la webmaistre ! Z'ont pô chaud les bestiaux ! La laine qui z'ont sur le dos les protčge autant du froid de l'hiver que de la chaleur du mois de mai ! " me lança le berger en polo bleu Klein.
- Mouaif, tu ne m'empęcheras pas de penser qu'ils seraient mieux ŕ l'ombre et avec de quoi boire ! Un peu plus de respect envers tes bestiaux ne serait pas de trop, le berger ! La foule qui l'entoure est d'accord, tu sais. Et si je la montais contre toi, hum ? Ce serait facile en plus, tant elle est déjŕ toute acquise ŕ ma cause... Tremble le berger comme tremblent tes moutons ! "
C'est ŕ ce moment qu'un badaud qui voulait absolument, ici et maintenant, faire de la macro d'ovin, m'envoya valdinguer par dessus deux plantations de douglas vert. C'est aprčs que j'ai atterri dans un parterre de fleurs des prairies que je bénis celui qui avait eu l'excellente idée de recouvrir d'épaisse verdure les pavés.
And now lectorladies and lectormen, les photographies prises avec mon Jeffounet adoré !

Nature Capitale Moutons Capitaux - Tous droits réservés - 
Soliblog

Les Mérinos de Rambouillet et leur berger sont sur les Champs-Elysées, l'Arc de Triomphe (ŕ droite) et le polo bleu Klein (ŕ gauche) faisant foi.

Nature Capitale Moutons Capitaux - Tous droits réservés - Soliblog
Des moutons sur les Champs, oui, mais de quel côté de la barričre ?

Nature Capitale Moutons Capitaux - Tous droits réservés - 
Soliblog
Le Mérinos de Rambouillet mange aussi de la paille grillée.

Nature Capitale Moutons Capitaux - Tous droits réservés - Soliblog
Il y en a un qui vous a repéré... Stresssss....

Nature Capitale Moutons Capitaux - Tous droits réservés - 
Soliblog
Attention, un nenfant fushia s'est introduit dans l'enclos des moutons !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soliblog 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte