Magazine Société

Provocations néo-nazies

Publié le 24 mai 2010 par D.ieu Nous Aime...
Drapeau France 6.jpgEn France, samedi 22 mai, la ville de Tours ouvrait la saison 2010 des Marches des fiertés avec le slogan "Marchons contre les homophobies d'États".
Gay Pride Tours 2010.jpgCette 5ème Lesbian & Gay Pride était organisée par la LGP région Centre basée à Tours et le Groupe Action Gay et Lesbien (GAGL) d'Orléans.
Des militants homophobes d’extrême droite, de plus en plus visibles et organisés à partir de leurs sites Internet, étaient présents pour hurler leurs slogans haineux.
Les avancées LGBT et la visibilité pacifique et égalitaire semblent insupportables pour ces extrémistes rêvant d’un régime fasciste et de tout ce que cela entraîne comme le rejet de la différence et de la liberté.
Anti Gay Pride Tours 2010 1.jpgAprès des contre-manifestations lors de Kiss-in, notamment celles violentes de Paris sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame et récemment de Lyon sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean, l’extrême droite homophobe avait également appelé à contre-manifester à Tours le même jour que la Gay Pride, en appelant à être mobilisé "contre la perversion et pour la famille".
Cet appel haineux disait "Ne laissons pas la rue aux représentants de la décadence et faisons entendre le son de la révolte et de notre détresse en réaction à la Gay Pride qui banalise la perversion et plonge encore plus notre peuple dans l'immoralité".
Cet appel a été entendu ce 22 mai à Tours par quelques extrémistes, réunis en haut de la rue Nationale, tenus à bonne distance du cortège de la Gay Pride par un cordon de policiers plus symbolique que dissuasif.
Vox Populi.jpgAnti Gay Pride Tours 2010 2.jpg
Ces homophobes étaient vingt-cinq du mouvement Vox Populi, dont deux enfants, droits dans leurs bottes, bien rangés derrière leur banderole qui disait "Non à la Gay Pride".
Comme à leur habitude, ils scandaient des slogans haineux, notamment "La décadence, y en a assez, le cul c'est pour chier", rythmés par un chef de bande ganté de noir qui donnait le ton.
Mais les "olés" et les sifflets des 1 350 manifestants LGBT n'ont eu aucun mal à couvrir le son de ces insultes.
LGP région Centre.jpgAlexandre Couteau, le président de l'association LGP région Centre, avait prévenu au micro, avant de repartir de la place Jean-Jaurès où avait eu lieu la minute de silence pour les victimes du sida, "Ils ont assuré à la Police qu'ils sont pacifistes. Montrons leur notre intelligence en ne répondant pas à la provocation".
Au moment de passer à proximité de ce groupuscule néo-nazi, avant de tourner à droite dans l'étroite rue Colbert, les manifestants ont globalement respecté la consigne.
Il y eut bien de façon plus que compréhensible, quelques doigts levés, des huées ou des "le fascisme ne passera pas".
Mais il y eut aussi des baisers de drag-queens et des signes de la main de Soeurs de la Perpétuelle Indulgence adressés aux excités de Vox Populi.
Il y eut aussi les réactions indignées de passants choqués par tant de haine.
La violence anti-gay semble se généraliser à travers toute l’Europe.
En France, ces extrémistes haineux ne sont pas encore très nombreux mais cela pourrait changer.
Ils sont de plus en plus organisés et agissants.
NSDAP (National Socialistishe Deutsh Arbeit Partei) copie.jpgRappelons-nous qu'en Allemagne au début des années 20, le NSDAP, le parti nazi n’était qu’un groupuscule minuscule.
Une situation économique catastrophique, un désaveu des politiciens traditionnels qui semblent ne plus avoir de prise sur les événements, peuvent très bien amener l’extrême droite au premier plan politique.
Front National (FN).jpgMouvement pour la France (MPF).jpgEt n’oublions pas que ces groupuscules extrémistes homophobes sont implicitement soutenus par les partis politiques d’extrême droite plus "respectables" comme le Front National (FN) de Jean-Marie le Pen ou le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers.
Seigneur, protége la Liberté, l’Égalité et la Fraternité contre la haine.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


D.ieu Nous Aime... 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine