Magazine Société

Juif et arabe: égalité?

Publié le 31 mai 2010 par Hermes
Juif et arabe: égalité?
Combien de résistants ainsi proclamés au lendemain de leur victoire n'étaient-ils pas désignés la veille comme de dangereux terroristes? Ceux qui prirent les armes contre les Nazis. Mais aussi ces juifs qui s'attaquèrent aux troupes britanniques pour fonder l'état d'Israël.
Les défenseurs d'Israël diront, non sans raison:" Nous sommes l'une des seules démocraties dans la région".
Oui, mais la démocratie donne-t-elle une légitimité pour s'attaquer à l'autre? L'Amérique avait-elle raison dans sa guerre au Vietnam? Dans son intervention en Irak? Et la France dans la guerre d'Algérie ou, aujourd'hui, dans son intervention en Afghanistan?
Donc, des commandos israéliens, dans les eaux internationales, prennent d'assaut une flottille pro-palestinienne convoyant du matériel humanitaire dans la Bande de Gaza victime du blocus israélien.Agression simple, évidente, inexcusable.
Donne-t-on d'ordinaire la parole à ceux qui commettent des actions terroristes? Non et c'est très bien ainsi.Et pourtant, même dans le cas d'une agression caractérisée voire d'un crime, nos médias ne manquent pas de donner la parole aux agresseurs israéliens afin que ceux-ci puissent se défendre! Ce qui serait acceptable si l'inverse se vérifiait parfois...Voici donc les israéliens qui prennent d'assaut des navires et ce sont leurs occupants qui seraient des assaillants, nous déclarent les représentants de ce pays!
Là où on aurait pu, si on l'avait voulu, arrêter cette flottille à coups de lacrymogènes et de tasers, on a tué. Délibérément. Or il se trouve que, pour nos médias, un israélien ne saurait être un véritable agresseur. Il tue pour se défendre, il fait des guerres préventives. Bourreau, il reste victime. Intouchable, inattaquable. Et à chaque fois, il faut écouter les arguments du palestinien Et de l'israélien.
Mais qu'un palestinien se montre responsable d'un acte barbare - et c'est parfois le cas - le point de vue sera univoque: Personne pour se placer de l'autre côté.
Pourquoi?
Parce que le mal aujourd'hui doit être l'islam. Ou le catholicisme pédophile. Ainsi le décrète- t- on chaque jour. Qu'une bande de voyous juifs assassinent un vigile arabe, ce ne sont que des voyous.Qu'un groupe de crétins arabes tuent un juif, ce sont des arabes qui commettent un crime antisémite qui circule en boucle sur les médias ...
Egalité des uns et des autres?Ou deux poids, deux mesures?
Les arabes le savent. Comme ils savent que, jamais, un journal ne prendra ouvertement fait et cause pour eux.

Pourquoi?
Israël, quoiqu'il fasse, trouvera toujours ses défenseurs.Je ne prendrai ici parti ni pour l'un ni pour l'autre. Chacun, israélien ou palestinien a le droit à son Etat. Mais les palestiniens sont sans cesse frappés de suspicion. Ce que je souhaiterais seulement, puisque nous sommes censés être dans une Démocratie, c'est que chacun soit à égalité dans le traitement de l'information.
Ce n'est pas le cas.
PS; Pour information:Plusieurs personnalités politiques et religieuses, des écrivains, dont le Suédois Henning Mankell, et des journalistes sont également à bord. Parmi elles, l'ancien archevêque catholique grec de Jérusalem, Hilarion Capucci, le dirigeant islamiste arabe israélien cheikh Raëd Salah et le correspondant de la chaîne satellitaire en arabe Al-Jazira Abbas Nasser. Ou encore la lauréate nord-irlandaise du prix Nobel de la paix 1976, Mairead Corrigan Maguire, et un rescapé de la Shoah âgé de 85 ans, Hedy Epstein

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermes 157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine