Magazine Culture

Le retour de l'aube, Malorie Blackman

Par Wellreadkid

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/retour-de-aube-09.jpgRésumé


Si vous n’avez pas lu les trois premiers tome de la tétralogie de Malorie Blackman, il vaut mieux que vous renonciez à lire cet article.

Imaginez un monde où le racisme et les préjugés se sont érigés en principe de vie. Les Primas règnent sur le monde, les Nihils sont pauvres et méprisés. Dans les premiers tomes, nous avons fait la connaissance de Sephy et de Callum. Amis d’enfance, ils sont tombés amoureux. Sauf que Sephy était Noire, donc riche et puissante, la fille du premier ministre, et que Callum était Blanc et pauvre, et que sa famille est liée à une milice terroriste. De leur unique étreinte est née Callie Rose, une métisse. Callum a été pendu. Callie Rose a grandi.

Dans ce tome-ci, elle a seize ans. La discrimination s’est atténuée avec le temps et plusieurs réformes. Même la peine de mort a été abolie. Tobey, le voisin de Callie, est amoureux fou d’elle. Mais il n’a pas d’argent, pas assez pour pouvoir lui offrir ne serait-ce qu’un cadeau d’anniversaire. Il se retrouve peu à peu pris dans un engrenage de violence et de délinquance…

L'auteur

Malorie Blackman est un auteur britannique né en 1962. Elle est devenue très connue avec sa tétralogie mais a écrit de nombreux autres ouvrages pour enfants.

Avis

En un an, j’avais oublié à quel point j’avais aimé les trois premiers tomes. Je ne pensais pas qu’un quatrième tome puisse être nécessaire. Et effectivement, cette série aurait pu se limiter à trois tomes. Mais, grâce à la plume vive et toujours de bon ton de Malorie Blackman, ce quatrième tome réussit à se greffer avec succès à la trilogie.

Loin du côté tragique du premier tome, et des problèmes raciaux soulevés par les trois premiers livres, Malorie Blackman se penche ici sur les problèmes de clan, de criminalité, de drogue et de délinquance dans les quartiers pauvres. Sous sa plume se dessine le portrait de Tobey, un adolescent foncièrement bon et honnête mais qui, sans argent pour soutenir ses projets, se laisse tenter. Malin, ce personnage, par ailleurs. Drôle, futé, amoureux, Tobey n’en ai que plus attachant dans ses dilemmes. C’est un personnage que l’on découvre avec plaisir.

On oublie parfois que ce livre est à destination des adolescents, et ce n’est pas plus mal. On y aborde des thèmes actuels, comme la drogue, les amourettes d’adolescents, les études et leur coût. L’action s’enchaîne sans laisser au lecteur une minute de répit, et l’on suit l’histoire d’amour de Callie et Tobey avec presque autant de passion qu’eux. Un cinquième tome ? Pour l’instant, on n’en entend pas parler, mais qui sait…Pas nécessaire, mais avec le talent de Malorie Blackman, il serait le bienvenu !

Une petite bande-annonce, si ça vous dit.

http://83.img.v4.skyrock.net/83c/monde-litteraire/pics/933380202.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par marine
posté le 11 avril à 17:39
Signaler un abus

Bonjour, le retour de l'aube est vraiment le dernier livre de Malorie ? ( Pour cette série avec Callum et tout. ) Pitié que non ! Cette histoire est juste géniale ..

A propos de l’auteur


Wellreadkid 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines