Magazine Culture

[Chronique + Free download] : Sepulcros de miel – Omar Rodriguez Lopez

Publié le 31 mai 2010 par Cuttingpapers

Pochette album Sepulcros de MielA tous ceux qui aiment la musique sortant des sentiers battus, cet article est pour vous !
Car Sepulcros de miel sonne le deuxième round de la rencontre entre le trippé Omar Rodriguez Lopez des Mars Volta et le doué John Frusciante, des Red Hot.

Et quand deux guitaristes de cette trempe se rencontrent cela donne un moment… euh, et bien tout bonnement délicieux.

Si la première partie de leur collaboration était plus posée et se coulait dans une ambiance disons, plus intimiste, celle-ci envoie l’auditeur littéralement dans l’espace.
Car c’est à un trip de 29 minutes que vous aurez le droit braves gens !
Une ballade dans des dimensions stratosphériques et mystiques d’une beauté ravageuse, un trip que vous ne voudrez sans doute pas terminer.

Sepulcros, bien que découpé en 8 parties, est en fait un seul et unique morceau, à écouter d’une traite.
Il s’agit véritablement d’un ensemble, et toute écoute individuelle des morceaux leur ferait perdre leurs charmes.
Tout commence par un morceau bruitiste et uniforme, qui laisse peu à peu place aux guitares.
Elles montent crescendo, vous transportent, noyées dans la reverb, soutenues par des batteries fulgurantes et des vagues electros.
Elles vous transportent loin. Dans l’esprit embrumé de Lopez.
Puis tout semble se calmer pour finalement mieux repartir et s’échouer dans le lointain.

Vous l’aurez compris, les mots ne peuvent décrire ce genre d’expérience.
C’est extrêmement sensitif, personnel. A l’image des visions et des sensations que cette écoute vous procureront.
C’est à vivre tout simplement.

Si vous avez envie d’aller toucher le soleil ou d’aller vous perdre loin dans le cosmos, je ne saurai que trop vous recommander de vous ruer sur ce petit bijou.
Ecoute au casque ou aux enceintes, mais dans tous les cas comme le mentionnait Matt Johnson dans ces albums : « Very late, very loud and very alone« .

Oui, je suis devenu absolument amoureux. Et oui, j’ai du mal à m’en remettre.

Vous pouvez télécharger gratuitement ou le payer la somme que vous souhaitez.
Les gains étant reversés à une fondation pour conserver l’éducation musicale dans les écoles américaines.
Et franchement, ce serait un crime de passer à côté de ça, tant les albums de cette trempe sont rares de nos jours…

Télécharger Sepulcros de miel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cuttingpapers 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine