Magazine Cinéma

Une éducation

Par Silice
Une éducationJ'ai fini le livre ayant inspiré le film hier soir et donc, pour rester dans la même thématique, j'ai vu le film. Un film géniale (qui reste très éloigné de la biographie de Lynn Barber mais j'en reparlerais dans un autre article).
Le scénario et les dialogues font tout pour ce film nous plongeant ainsi dans l'univers des années 60. On découvre ainsi l'histoire d'une fille qui va découvrir la vie grâce à un trentenaire, une histoire peu commune soutenue par de grands acteurs.
On ne présente plus Peter Sarsgaard dont on commence bien à connaitre le visage. Il est ce trentenaire, riche un peu truand, assez charismatique quoi que son charisme descend au cours du film. Il est parfait dans ce rôle de british mystérieux dont on ne sait rien.
Mais la révélation du film c'est bien la jolie Carey Mulligan, quel sourire, quel jeu, quel français ! Oui, car elle nous parle un peu français tout au long du film, la France est la passion de la jeune fille et c'est beau à voir en VO (en VF... ça doit tombé à plat, j'imagine...). A plus de vingt ans, elle interprète à la perfection l'ingénue de 16 ans puis la fille ayant murit et appris.
On peut aussi nommé Dominic Cooper qui fait très très british, sa compagne dans le film Rosamund Pike mais aussi les deux grande Emma Thompson et Olivia Williams.
Une éducation
Ce qui m'a sans doute le plus choqué dans ce film c'est la vitesse à laquelle passe les minutes, à tel point que je n'ai pas vu passer ma soirée que je trouve déjà courte en temps normale. On n'a vraiment pas envie de quitter cette histoire, cette ambiance, la jolie Carey Mulligan.
Un film à voir et que je reverrai sans doute rapidement pour essayer de mieux saisir les dialogues, dialogues ... croustillants.
Un coup de coeur, j'imagine.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Silice 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines