Magazine Culture

Ne riez pas de mon histoire d'amour

Par Liliba

Nao-Cola YAMAZAKI

genere_miniature
« Yuri avait de jolis cils. Même le coin de ses yeux était entouré de rides charmantes. Il faut préciser qu’elle avait vingt ans de plus que moi et son visage devait bien en porter les marques. Mais quand elle riait, ses rides étaient vraiment adorables. »

Sur un ton léger et ironique, désabusé et mélancolique, un jeune homme se souvient d’une liaison amoureuse récente, qui probablement va bouleverser tout son avenir. Séduit par son professeur de dessin, femme mûre et mariée, qui se veut libre, il tombe amoureux d’elle, quand elle décide de faire son portrait, et se trouve rapidement pris au piège de la passion. Dans une situation, à la fois sentimentale et perverse, sincère et stratégique, il ne peut s’épanouir et le lecteur voit immédiatement se profiler la rupture.

Ce bref roman, qui évoque Aimez-vous Brahms.., a le charme et la grâce de Sagan, dans un environnement japonais. Emotion, humour, passion, cynisme s’entremêlent dans un récit limpide et poétique. Nao-Cola Yamazaki écrit, dans un style moderne, une sorte de classique de l’histoire d’amour : un jeune homme et une initiatrice plus âgée. Sans pathos, sans moralisme, avec nostalgie et esprit caustique, elle a su émouvoir tout un jeune lectorat, dans son pays.

Un tout petit livre qui se lit en une heure à peine, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable... Cette histoire d'amour ne prête, malgré le titre du livre, pas du tout à rire, mais je ne l'ai pas trouvée non plus émouvante. Je n'ai pas du tout accroché au style de l'auteur, un peu trop épuré à mon goût, et mélangeant les temps, ce qui a le don de m'horripiler (on passe du présent à l'imparfait dans une même phrase, j'ai l'impression d'entendre la voix de ma prof de français de 1ère qui nous répétait quotidiennement qu'il fallait respecter les concordances des temps dans nos rédactions...).

Les personnages sont un peu trop falots, leurs portraits ne sont que brossés à grands traits et pas assez fouillés ni décrits. Et le narrateur, le jeune homme qui s'éprend de sa prof, semble avoir une personnalité bien mollassonne...

Je n'ai pas du tout retrouvé l'esprit caustique dont nous parle la 4ème de couverture, et la passion semble ici bien terne. Bref, une déception ! Ce livre a été adapté au cinéma sous le titre "Sex is not a laughing matter" et je me demande bien comment un livre aussi bref et creux peut devenir un film complet, l'un de vous l'aurait-il vu ?

Je remercie cependant Babelio et lesEditions du Seuil pour l'envoi de ce livre.

     

babelio_g_n_ral

_ditions_du_seuil

Ne riez pas de mon histoire d\'amour par Nao-Cola Yamazaki

Critiques et infos sur Babelio.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Liliba 2705 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines