Magazine Beaux Arts

Doog Mc Hell from Marseille

Publié le 01 juin 2010 par Lifeproof @CcilLifeproof

LesEmmures 02

Doog Mc Hell - Les emmurés 2 - Photographie numérique

Marseille : un bordel sans nom. A toute allure sur mon scooter, je me faufile entre les bagnoles et les humains, passant d'un boulevard haussmanien fréquenté par les jeunes pucelles à un essain de blacks blancs beurs qui s'affairent autour de la viande du poisson et des épices, dans les rues étroites de Noailles. Vision presque pornographique tant le contraste est fort.

Un peu plus tard dans ma journée, je pousse jusqu'à la pointe rouge pour scruter le windsurfer en goguette.  Puis j'ai rendez-vous dans le très chic immeuble "Le Corbusier" avenue Michelet, avant d'aller visiter un appartement rue Curiol (comprenez rue des putes). 

LeJoueurDeCor

Doog Mc Hell - Le joueur de Cor - Photographie numérique

Ici une manif de la CGT qui ne prend pas, là des cadres tertiaires du pôle Média. En bas de chez moi, tous les matins, des roms fouillent les poubelles. Demain je serrerai sûrement la main d'un élu qui me parlera de Marseille future capitale Européenne de la culture.

La nouvelle tour signée Zaha Hadidde la CMA CGM, est à la hauteur du déficit affiché par l'entreprise (4 milliards d'Euros en 2009).

Marseille ville pauvre où un habitant sur deux n'est pas imposable. Marseille ville riche : 1er port de France et de Méditerranée. Marseille ville bigarrée sans grande unité. Une multitude de réalités se jouxtent sans se toucher. 

NoMansLand

Doog Mc Hell - No man's land - Photographie numérique

Doog Mc Hell nourrit son imaginaire de cet univers urbain chaotique et en constante mutation. Empruntant aux cités les éléments visuels qui nous sont familiers, l'artiste photographe s'amuse et prend toutes les libertés, pour mettre en scène un imaginaire débordant. Quelle compréhension avons-nous de notre environnement et comment influence-t-il nos perspectives ? A l'ère de l'outil numérique (que le bougre maîtrise comme un sorcier sa potion magique), il existe une frontière inframince* entre ce qui est et ce qui pourrait être. 

TuRevesCom n 2

Doog Mc Hell - Tu rêves.com- Photographie numérique

Désopilant comme un rêve où l'on se surprend à voler. Intrigant comme ces images de la série "la 4ème dimension" où l'on soupçonne chaque chose connue de revêtir soudain un autre sens. Doug Mc Hell nous invite à découvrir ces mondes parallèles nichés au coeur de nos villes, au fond de nos coeurs.

 * Référence chère à Marcel Duchamp (1887-1968) qui l'énonce comme le principe de la transition des phénomènes aussi bien psychiques que sensoriels: "il devrait y exploser le monde allusif et éphèmère de la limite extrême des choses, ce seuil fragile et ultime qui sépare la réalité de sa totale disparition".

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pour mieux connaître l'artiste, vous pouvez cliquer ici :  Téléchargement Doog Mc Hell démarche artistique

Doog Mc Hell, artiste des mondes parallèles.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lifeproof 5971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte