Magazine Culture

Festival d’été de Québec 2010

Publié le 04 juin 2010 par Epicure

FEQ 2010

Alors, vous viendrez nous voir à Québec du 8 au 18 juillet? De mon coté, freakytude oblige, j’ai pris une semaine de vacances en plein dans cette période pour me permettre de bloguer et de vivre non seulement les spectacles en plein air, mais aussi ceux en salles qui se passeront en fin de soirée sans me zombifier au bout de 3 jours. Et tant pis pour le dos, le taux d’alcool et les tympans.

Alors, maintenant que la programmation complète a été dévoilée, voici mes “intentions”, jour par jour.

Jeudi 8 juillet
Je débute les hostilités à l’intérieur avec Holy Fuck, formation big beat acoustique de l’Ontario. Ça risque de brasser fort à l’Impérial! Emir Kusturica m’intrigue également à d’Youville. Je ne suis pas un fan de musique d’Europe de l’est, mais celle de son No Smoking Orchestra a un p’tit côté crotté appréciable.

Vendredi 9 juillet
Difficile de passer outre le choc prog-métal Dream Theater / Iron Maiden sur les Plaines. La dernière et seule fois que j’ai vu Maiden, c’était au Colisée pour la tournée Powerslave, quelque part autour de 1985, ce qui vous donne une idée de ma vieillesse. DT est presque aussi big que Maiden, alors ce sera toute une soirée. Fait chier parce que, pendant ce temps, les Great Lake Swimmers et Andrew Bird se produiront en à l’Impérial. Disons qu’en cas de temps de merde je ne serai pas en reste.

Samedi 10 juillet
Bof. 2 ou 3 épisodes de Dexter feront la job. Kid Koala m’intrigue mais il ne fait que la première partie de The Heavy, que j’ai vu l’an dernier et qui n’est pas pire mais pas transcendant. On verra bien.

Dimanche 11 juillet
Je serai au Parc de la franco pour vibrer indie-électro avec Think About Life, Phantogram et Passion Pit. Un maudit beau trio en perspective.

Lundi 12 juillet
Je serai évidemment à la messe Arcade Fire sur les Plaines. Pour une fois qu’ils daignent se pointer à Québec! S’il me reste du jus, je suis curieux de jeter un oeil sur Monogrenade en fin de soirée au Cercle.

Mardi 13 juillet
S’il y a un show que je ne manquerai pas en cette édition du FEQ, c’est celui des Besnard Lakes à 23h au Cercle. Auparavant, à d’Youville, l’espèce d’électro-worldbeat-trance des Congolais Konono No. 1 pourrait être tentant, vu sa réputation.

Mercredi 14 juillet
Je serai encore à l’Impérial, cette fois-ci pour le show électro de Caribou. Même si je n’ai pas allumé autant que la planète sur son dernier (Swim), j’adore à peu près tout ce qu’il a fait jusque là. Ma question : sera-t-il seul avec son portable (bof) ou accompagné d’un band (yé!)?

Jeudi 15 juillet
Évidemment Rush est une valeur sûre, mais je lorgne vers Thievery Corporation, dont je suis l’évolution depuis longtemps. Aucune idée si ça torche en spectacle, cependant, vu le style (downtempo / dub). Ce sera une game-time decision, comme disent les sportifs.

Vendredi 16 juillet
Fred Fortin et les Breastfeeders risquent de mettre le feu à l’Impérial. Ça fait un bout que je passe à côté de la gang à Sunny Duval mais ça devrait se régler cette année. Black Eyed Peas? Je vous les laisse…

Samedi 17 juillet
Les Vulgaires machins et Social Distortion en première partie de Billy Talent? Match bizarre… Si ça se trouve, j’irai voir les deux premiers et m’éclipserai pour laisser la place aux ados pour le troisième. J’irai peut-être par la suite humer le cannabis ambiant au Parc de la franco pour le show de la légende reggae Jimmy Cliff.

Dimanche 18 juillet
Choix déchirant : l’événement Rammstein sur les Plaines, Karkwa au Parc de la franco et les légendes punk G.B.H. et Jello Biafra à l’Impérial. Je devrais être à Rammstein mais l’occasion de voir Jello en show ne devrait plus se reproduire. Que faire??

Bon festival!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine