Magazine Cuisine

Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises

Par Vibi

Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises
Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises
Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises
Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises Cent-septième participation aux TWD - Petits shortcakes moelleux orange-cerises-framboises

Recette suggérée par Cathy de The Tortefeasor
dans le cadre de ma cent-septième participation aux TWD

Il était une fois, un vieux couple de pauvres japonais dont les seuls plaisirs étaient de prendre soin de leur chien et d’admirer les cerisiers en fleurs. Au printemps, alors que le couple admirait les cerisiers en se baladant, leur chien s’arrêta et se mis à gratter la terre. Le chien réussi éventuellement à creuser un large trou, au fond duquel les deux vieux trouvèrent une petite montagne de pièces d’or. Voyant que la chance leur avait sourit, leur désagréable voisin emprunta le chien, dans l’espoir qu’il trouverait d’autres pièces d’or. Malheureusement, le chien ne trouva rien et le méchant voisin tua l’animal. Le vieux couple enterra leur ami de toujours sous un cerisier de leur jardin, espérant que son esprit habite l’arbre. Les couple se refusaient à couper les branches du cerisier, mais vint un jour où ils durent tout de même le tailler quelque peu; ils stockèrent les branches élaguées afin de l’utiliser plus tard, pour allumer le feu de la cuisine. Au cours de l’année, la famille frappa le pays et le riz vint à manquer. La vieille dame mit une casserole ne contenant que quelques grains de riz, sur un feu allumé pour la première fois avec les branches du cerisier, la farine créée par les grains de riz submergea la casserole! L’esprit de leur chien, dans les branches du cerisier, leur procura une source de riz infinie. Le couple, offrit généreusement les branches de leur cerisier pour allumer le feu des familles de leur village pendant toute la durée de la famine. Bien sûr, leur désagréable voisin sauta sur l’occasion pour demander le reste des branches du cerisier. Malheureusement, le méchant voisin ne réussi qu’à faire cuire une nuée d’insectes et brûla l’entièreté des branches. Le vieil homme, attristé, recueillit les cendres des branches de son cerisier et les répandit sous le cerisier, sur la tombe de son fidèle chien. À son grand étonnement, même si le printemps était encore bien loin, le cerisier se mit à fleurir immédiatement! Le vieil homme recueillit toutes les cendres des branches brûlées et passa le reste de sa vie à les répandre sous tous les cerisiers de son village, les faisant ainsi fleurir en toute saison.
Shortcakes
  • 4 tasses farines
  • 2 cuillerées à table poudre à pâte
  • 6 cuillerées à table sucre
  • Pincée de sel
  • 1 cuillerée à table zeste d’orage finement râpé
  • 12 cuillerées à table beurre froid coupé en petits cubes
  • 1½ tasse crème 35%
Chantilly
  • 2 tasses crèmes 35% très froide
  • 2 cuillerées à table sucre
  • 1 cuillerée à thé vanille
  • 2 cuillerées à table marmelade
  • Pincée de sel
Garniture
  • 2 tasses framboises fraîches
  • 2 tasses cerises fraîches dénoyautées
  • 2 grosses oranges pelées à vif coupées en segments
  • 2 cuillerées à thé Cointreau (ou autres liqueur d’orange)
  • 2 cuillerées à table sucre
Pour les shortcakes
Dans un grand bol, bien mélanger la farine, la poudre à pâte, le sucre, le sel et le zeste d’orange.
À l’aide d’un coupe-pâte, couper le beurre froid dans les ingrédients secs, jusqu’à l’obtention d’une texture grossièrement granuleuse (il n’est pas nécessaire que tous les ingrédients secs soient incorporés au beurre).
Ajouter la crème et bien mélanger à l’aide d’un cuillère de bois, jusqu’à l’obtention d’une pâte molle, mais friable.
Diviser la pâte en 12 portions et les façonner en galettes d’environ ¾" d’épaisseur.
Déposer les galettes sur une plaque de cuisson préalablement tapissée de papier parchemin, en prenant soin de laisser 2 à 3" de distance entre chaque galette.
Faire cuire au four sur la grille du centre, à 425° pendant 15 à 18 minutes.
Laisser complètement refroidir avant de garnir.
Pour la crème Chantilly
Dans une grande jatte, à l’aide d’un batteur électrique, battre la crème jusqu’à l’obtention de pics mous.
Ajouter le sucre en pluie, la vanille et la marmelade, et continuer de battre jusqu’à l’obtention de pics fermes, réserver au frais.
Pour la garniture
Dans une jatte, bien mélanger tous les fruits, les arroser de Cointreau, les saupoudrer du sucre et délicatement mélanger.
Laisser macérer ainsi à température ambiante pendant environ 1H.
Pour le montage
Délicatement couper les shortcakes en deux sur l’horizontale.
Poser les parties inférieures des shortcakes sur des assiettes de service, les garnir d’un peu de Chantilly, d’un peu des fruits macérés et d’un trait du jus obtenu pendant la macération des fruits.
Recouvrir le tout des parties supérieures des shortcakes et servir aussitôt.
*Donne une douzaine de shortcakes.
Source: Baking, From My Home to Yours - Dorie Greenspan - déclinaison
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
Image Hosted by ImageShack.us

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines