Magazine Culture

Del Toro quitte la terre du milieu

Publié le 08 juin 2010 par Mg

On n’est pas revenu sur cette annonce, mais le départ de Guillermo Del Toro du dyptique Bilbo Le Hobbit donne un grand coup de frein au projet, après les soucis financiers du studio MGM. Reste à voir ce qu’il va advenir des films, puisque la préparation semblait boucler, il ne restait donc qu’à lancer les grands travaux. L’hypothèse la plus probable serait de voir revenir Peter Jackson, qui connait bien tout cela pour avoir réalisé la trilogie d’origine, et supervisé le travail de Del Toro. On croise les doigts pour une solution rapide, et en attendant Guillermo est venu s’expliquer gentiment :

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu dès le départ ainsi que ceux qui se sont joint à eux en cours de route. Et même dire adieu à ceux qui ne m’ont jamais soutenu ou qui n’y ont jamais cru (…). On parle ici d’une situation peu commune, même sur de gros films. Peter Jackson s’est consacré au Seigneur des anneaux pendant des années, j’ai moi-même développé des films pendant des années dans bien des lieux différents…mais il est très rare de s’installer à l’étranger pour une durée aussi longue, particulièrement quand cela implique de signer des arrangements non négociables afin de geler les obligations contractuelles que vous avez avec d’autres studios. Me consacrer à The Hobbit a exigé pour moi d’énormes sacrifices, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel. J’en subirai les conséquences durant des années, car j’ai dû refaire ma vie et m’installer en Nouvelle-Zélande avec ma famille pour mener à bien ce projet auquel je collaborais depuis 2008. Ainsi, bien que les délais, les complexités contractuelles et autres obstacles ne puissent être imputés à une seule entité ou un seul événement, vous devez comprendre qu’ils étaient suffisamment graves et compliqués pour qu’on en arrive à une telle situation. Faites-moi confiance, quitter The Hobbit et son équipe me fait beaucoup souffrir. Comme il a déjà été dit, je laisse derrière moi des designs, des animatiques, des dessins et des sculptures qui représentent de façon précise mes idées pour Mirkwood, les Araignées, les Wargs, les Trolls de Pierre, etc, et tout le monde a le même objectif : assurer la meilleure transition possible avec un nouveau réalisateur. Je suis convaincu que les films se tourneront.

La préproduction continue à l’heure où je vous parle et l’équipe des scénaristes, à savoir Peter Jackson, Fran Walsh, Philippa Boyens et moi-même poursuivons l’écriture. Qui sait, peut-être verrons-nous tous The Hobbit plus tôt que prévu. Alors je pleurerai en reconnaissant un décor ou une créature créés sous ma supervision. Tous les spectateurs iront voir ces deux films. Moi ? Ce sera comme si je feuilletais un album de photos de famille filmé. Des photos de mes enfants venues de très loin. J’espère que vous comprendrez à quel point le sujet est délicat pour moi (…). Je ne suis pas là pour expliquer point par point ce qui s’est passé. Seulement pour vous assurer que cette situation a été la plus dure de toute ma vie. Au-delà de ça, je ne suis plus, désormais, une voix officielle concernant ces projets. Soyez bons, portez-vous bien-et je vous invite tous à me suivre dans les prochaines étapes de mon odyssée cinématographique.

Sincèrement, Guillermo Del Toro ».

Le message d’origine vient du site The One Ring, disponible en anglais ICI.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mg 992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines