Magazine Culture

l'accroc

Publié le 08 juin 2010 par Newwavehooker
l'accroc
je ne sais pas si je dois commencer par "toutes les bonnes choses ont une fin" ou "c'est la fin d'une idylle", mais ce nouveau clip de Gaga est un premier coup de canif dans l'histoire d'amour entre ce blog et l'artiste.Puisque je parle de canif, coupons court tout de suite à la polémique. Non, ce n'est pas un clip qui ressemble à Madonna. C'est un clip de Steven Klein. Il y a tout du photographe, tous les codes, tous les trucs qu'il utilise, réutilise, abuse, et parsème dans chacun de ses clichés. C'est son travail à l'écran, et forcément, sa patte est la même que lorsqu'il travaille avec d'autres artistes, donc Madonna, avec qui il a énormément collaboré. C'est son style, pas celui de la chanteuse. Mais bon, c'était écrit comme ça, c'est une collaboration et forcément ça ne pouvait qu'être interprété au premier degré par le public en général. Passons.Elle l'avait dit que ce serait un clip pour témoigner de son amour à une grande partie de son public, la communauté gay. Soit. Mais etait-ce vraiment obligatoire de grossir le trait à ce point et d'en mettre des couches. Le public gay n'a peut être pas besoin d'être autant caressé dans le sens du poil pour se sentir concerné par la musique. Je ne sais pas, je trouve ça un peu facile.
Ensuite, la grosse erreur est d'avoir plongé tout ça dans un trip mystique un peu lourdingue et d'avoir coupé sa musique d'une imagerie plus pop et plus street. Quand la balance penche trop d'un coté c'est la que le mauvais gout peut poindre son nez. Un artiste pop qui fait du fashion pour le fashion et de l'image pour de l'image en perdant tout rapport avec un environnement réel doit injecter une petite dose d'humour pour s'en sortir. Et de l'humour ici il n'y en a pas vraiment.Love Game est parfait, tres New York 80s, avec la dose de paillettes pour accompagner ça, Bad Romance ultra fashion regorge de clind'oeils, paparazzi est bien scénarisé, et telephone est un bijou de références pop. Ici c'est de l'image pour l'image. Dommage.Passons les délires Nazis du look, mais tout ce coté mystique trop sérieux, ou alors trop "provoc pour faire parler les détracteurs" est surfait. Un personnage excentrique est plus intéressant dans un univers réel, je trouve tout ça trop esthétisant, sans fond. Sans parler des plans inutiles pour faire durer le clip. Bref, voila je suis objectif, je n'aime pas. Grande première.
Ensuite, musicalement, sortir Alejandro à 2 mois de l'été ce n'est pas forcément le titre pour faire la fête en club. C'est un bon titre (Abba, ace of base, la pop suedoise, d'accord), mais c'est une période bizarre pour le lancer.Maintenant, si j'etais à sa place, je continuerais ma tournée en regardant les 15 millions de disques que j'ai vendu, je préparerais un clip de Monster tiré du live à la rentrée, je balancerais un DVD de la tournée à Noël, avant un nouvel album au printemps. Mais bon, je ne suis pas sa maison de disque.Allez, oublions tout ça, on tous le droit de faire des erreurs. Ca arrive aux plus grand. Mais il ne faudrait pas que ça recommence.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Newwavehooker 3778 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte