Magazine Culture

Common - "Like Water For Chocolate" 2000 MCA Records

Publié le 11 juin 2010 par Somusic

titre joué: "Nag Champa (Afrodisiac World)" (prod - The Soulquarian's-Jay Dee)

L.Lynn (rap), voix back (J.Dee), T3-Baatin (voix refrains),  J.L.Johnson (guitare)

 

Album sans faute, et sans doute l'un de mes disques préférés en matière de hip-hop que ce "Like Water For Chocolate" du rapeur Common (de son vrai nom

Lonnie Rashied Lynn), sorti en 2000 chez MCA Records.

Jugez plutôt : une grande partie du crew des "Soulquarian's" est présente pour réaliser la plupart des titres de cet album. ?uestlove, Jay Dee, D'Angelo, Bilal ou James Poyser pour les différentes productions (également 1 morceau de DJ Premier), et la participation en featuring de Roy Hargrove, Femi Kuti, Rahzel, Jill Scott, Mos Def, Slum Village ou Cee-Lo (et j'en passe), font de cet opus un véritable incontournable pour tous les amateurs de hip-hop, et si vous ne l'êtes pas encore, alors vous le deviendrez surement à l'écoute des nombreuses pépites sonores qui ponctuent les 16 titres de ce disque sur plus de 77 minutes.

Une fine équipe qu'on sent dès le début très investie et soucieuse de faire du bon boulot, à l'image du morceau d'ouverture écrit en hommage à Fela, "Time Travelin' ", sur lequel intervient son fils Femi, et que certains jugeront sans doute assez éloigné de l'idée que les gens peuvent se faire de ce genre de musique, souvent méprisée pour l'attitude ou les propos, mais pourtant terriblement innovante et sans frontière.

Le fait est que tous les intervenants du projet aiment la bonne musique et puisent leurs inspirations dans la soul des années 70, n'hésitant pas à proposer des sons bien moins conventionnels, mais nettement plus originaux que ce que font bon nombres d'autres rapeurs américains. Cette singularité se ressent immédiatement et ne manque vraiment pas d'efficacité, surtout lorsqu'en plus interviennent quelques musiciens, comme c'est le cas ici sur certains morceaux ("Pops RapIII...All My Children", "A Song For Assata", "Geto Heaven Remix"). C'est d'ailleurs là la grande force de ce collectif. En plus de manier parfaitement les samples, et fort d'une banque de sons inépuisables, tous ont un rapport au groove et à la technique très marquée et joue de cette singularité en mélangeant les genres. Un beat lourd, une basse tout aussi méchante, parfois une guitare, quelques claviers, et même des arrangements de violons.

Bien assis sur la rythmique et sans doute très serein quant à la très grande qualité des productions, Common Sense, idéalement posé, n'a plus qu'a dérouler ses textes dits "conscients" (pour leurs messages de paix et d'union), sûr de la force de ses mots et de son son.

Là-dessus, on comprend mieux pourquoi ce "Like Water For Chocolate" figure encore à ce jour parmi ses meilleurs albums (son 4e et presqu'un million de copies vendues). Le titre du disque n'est d'ailleurs pas sans rapport avec ses intentions de "conscientisation" des mémoires. La pochette est une photographie du militant noir Gordon Parks montrant une femme noire d'Alabama buvant à une fontaine où l'on peut lire « for colored only » (tout un symbole).

Si vous souhaitez en entendre plus que le "Nag Shampa (Afrodisiak For The World)" en haut de page, vous pourrez écouter la totalité du disque sur MusicMe, ici, ainsi que sur les différents liens en bas de page.

Bonne écoute et bon secouage de tête.

Acheter l'album

Myspace


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Somusic 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines