Magazine Concerts & Festivals

Sélection semaine du 14 au 20 juin

Publié le 16 juin 2010 par Vodkacoca

MARDI 15 JUIN

- VERNISSAGE: live #4, « seconde main, une minute »
Point Éphémère, 200 quai de Valmy, Paris 10ème, à partir de 19h30 et performance à 20h00 précises, entrée libre

Sélection semaine du 14 au 20 juin

Guillaume Leingre proposera l’avant dernier rendez-vous dans le cadre de son exposition modulaire de performances « LIVE », initiée en début d’année au Point Éphémère et présentée en plusieurs étapes.
La règle est toujours la même : garder le secret sur le motif et la nature de la performance jusqu’au jour J ! On ne peut donc rien dire. Seule chose certaine, LIVE présente des actions différentes à chaque fois et elles sont déterminées par des images. Il s’agit de photographies anonymes et trouvées, d’images célèbres ou des reproductions d’œuvres.

LIVE#1 (en février) a vu une tenniswoman jouer contre une photographie dans la salle d’exposition transformée pour l’occasion en court de tennis noir et blanc. Lors de LIVE#2 (en mars), Guillaume Leingre et Pascal Lièvre ont fouetté jusqu’à destruction complète l’autoportrait au fouet (1978) de Robert Mapplethorpe accroché sur le mur peint en rose. LIVE #3 consistait notamment à découper la surface du mur avec une scie circulaire. Enfin, LIVE#4 peut se résumer par la formule « jeu de mains, jeux de vilains ».

http://www.facebook.com/event.php?eid=128575727167494
http://leingre.free.fr

______________________________
MERCREDI 16 JUIN

- PROJECTION: Scum / Performance (live), Smooth (projection)
FESTIVAL COTE COURT, 104 rue Jean Lolive, 93500 Pantin, 3,5e / 5e

Sélection semaine du 14 au 20 juin

SCUM / PERFORMANCE
Performance live d’après et avec le texte féministe culte de Valérie Solanas : SCUM MANIFESTO (1967), 40 min

« Dans Scum/Performance, Catherine Corringer passe du film au « live art », en brouillant finalement toute différence entre les deux. Son corps lui-même, et son ombre projetée sur une surface sombre, servent à la fois de matériau, de scène et d’écran, dans une cérémonie secrète réservée à quelques initiés, dont elle est la magnifique prêtresse. Avec la même lenteur liturgique, la même gravité solennelle, la même rigueur dans les gestes que si elle se couvrait de vêtements de messe, elle serre des cordages sexuels sur son visage et ses jambes, assure des aiguilles douloureuses sur son ventre et ses seins, installe des poupées d’enfant effrayantes, assez lourdes pour déchirer sa peau. Puis, comme un chaman, elle rentre dans une transe qui la fait voyager loin de nous, et revenir après avoir vaincu on ne sait quel monstre, dans un combat dont elle porte les stigmates. Elle retire tout ensuite, non pour revenir à une nudité simple et humaine, mais pour dévoiler qu’elle est une mutante comme nous le sommes tous devenus.

Cette performance physique et mentale qui nous laisse muets, sidérés, est une sorte de culte rendu à un texte culte, mais où rien n’est sacré. Ce texte, c’est le Scum Manifesto de Valérie Solanas. Écrit en 1967 dans la rage, il est dit, par Catherine, d’une voix post humaine. Les mots sortent, non pas de sa bouche peinte, mais du corps d’un ordinateur, prolongement ou partie externe d’elle-même, dans un débit rapide, mécanique, haché de rires fous, ce qui nous change, heureusement, des lectures pompeuses traditionnelles (il y en a eu pas mal).

Valérie Solanas annonce la fin de l’homme, du mâle d’abord, bien sûr, genre particulièrement grotesque et auto-destructeur, et de la femme, ensuite, dont l’existence est aussi inutile et injustifiée. Son manifeste est une manifestation d’impatience devant la lenteur du processus. Il est donc naturellement accompagné d’un ensemble de conseils pratiques pour le faire advenir au plus vite. Crimes, grève générale, et, ce qui est complètement nouveau et terriblement actuel, appel à la transformation biologique de l’espèce.
Ruwen Ogien, philosophe, auteur notamment de « Penser la pornographie »
extrait des « Carnets Côté court » 2010

Projection de SMOOTH (26 min)
Image : Emmanuel Valette Laurence Rebouillon / Création sonore : Laurent La Torpille / Montage : Catherine Corringer / Interprétation : Axel Andrew, Catherine Corringer

« Dans Smooth, son quatrième court, primé en 2009 au Porn Film Festival de Berlin, Catherine Corringer crée des formes de naissance sans progéniture ni organes fonctionnels clairement sexués. Les parties des corps (anus, mains, testicules, etc.) et leurs sécrétions sont confondues. On ne distingue pas les fluides naturels et artificiels. On ne sait pas dans quel trou on entre, et de quel trou on sort. Catherine Corringer nous dit que l’affirmation de Spinoza « Nul ne sait ce que peut un corps » est le point de départ de son œuvre. Dans Smooth, elle nous montre que l’énigme restera longtemps avec nous ».
Ruwen Ogien, extrait des « Carnets Côté Court » 2010

http://www.facebook.com/event.php?eid=124338834255935
http://www.cotecourt.org/selection/categorie/108-performances-lectures-work-in-progress.html

______________________________
JEUDI 17 JUIN

VERNISSAGE: N1MP L’exposition
Point Éphémère, 200 quai de Valmy, Paris 10ème, 18H, entrée libre

Sélection semaine du 14 au 20 juin

« Je croise la casquette et les lunettes de Thierry Théolier depuis les débuts de Point Ephémère. Professionnel des réseaux sociaux, souvent, il a la gentillesse et l’inconscience de m’y initier, peine perdue. Créateur du grand Tout, le SDH, syndicat du Hype, TH réunit une communauté d’artistes et d’activistes qui cherche une alternative à nos media peureux et peu combattifs, préférant le confort idéologique à la prise de position radicale, mais aussi prônant de nouvelles postures sociales. Il met en œuvre sur la toile dans la réunion de ces fêtards invétérés et de ces artistes (plasticiens et musiciens), une réelle régénération de l’art émergent français. Je suis ravie d’accueillir à Point Ephémère des artistes préférant d’habitude (ou encore) des lieux en dehors des sentiers reconnus et institutionnels dont nous faisons aujourd’hui partie. Si tous partagent un sens de l’autodérision évident, ils développent à leur manière, un travail traversé par les préoccupations sociales où le sexe joue un rôle déterminant dans la répartition des pouvoirs et l’affirmation des individualités. Passant tous d’un médium à un autre, ils abhorrent le cloisonnement et militent pour cette pluridisciplinarité que nous défendons depuis si longtemps. Une nouvelle génération d’artistes est arrivée, Thierry Théolier, l’artiste sans œuvres, tel que le définit le magazine Technikart, nous la présente. » Frédérique Magal

Artistes exposé(e)s:
Gweenaël Billaud / Andy Bolus / Dom Garcia / Alice Lewis / Marjolaine Sirieix / Fleur Martinat / Sonia Koumskoff-Raissi / Studio 21bis / Clémence Veilhan

http://www.facebook.com/event.php?eid=107409025969334&ref=ts
http://thth.free.fr/sdh/pointFMR/N1MP_l_exposition

Et vendredi 18 juin, Suprem’ N1MP les live avec
FORTUNA (dark disco) http://www.myspace.com/thisistherealfortuna
THE SPARK SHYVER (ryth’m blues ) http://www.myspace.com/thesparkshyver
THE BELLERS (voyage entre plages ensoleillées étasuniennes et rues désertes de cités industrielles anglaises) http://www.myspace.com/thebellers
HOSTENWALL (old-wave planante) http://www.myspace.com/holstenwall
DJset interplateaux: Drama Family (Mister Ig et ThTh)

Dans la salle de concert du Point Éphémère, 20H, 8e mais nous avons quelques places pour les 1ers à nous envoyer leurs noms et prénoms à contact@entrisme.com

http://www.facebook.com/event.php?eid=119245481442918

______________________________
VENDREDI 18 JUIN

- BEFORE: Puti club
Les Souffleurs, 7 rue de la Verrerie, Paris 4ème, 22H-2H, entrée libre.

Sélection semaine du 14 au 20 juin

La party electro-poulpe espagnole revient aux Souffleurs, pour toutes les connasses au bord de la crise de nerfs.

DJS : La Bijou, La Huga, La Meriadeka, La AZD.

- CLUB: Cathy se marie
Le Klub, 12-14 rue Saint Denis, Paris 1er, 23h – 5h, 9.90 €

Sélection semaine du 14 au 20 juin

Quatrième édition de la soirée POP et IDIOTE toujours au Klub, C A T H Y est cette fois une petite vierge qui se marie ou un pédé qui voudrait bien.
Robes blanches et soutanes, dentelles et jarretières, nœuds papillon et jabots, alliances (de doigts) et anneaux (de bites) seront à l’honneur. Danse du tapis à 1H précise … 00H30 : Performance de Sébastien Lambeaux, prêtresse addicte aux cuisses et mollets de footballeurs, se mariera avec un fétiche en chaussettes de foot.

Musique : Michel-Ange, Lescarpin et Nizar.

http://www.facebook.com/event.php?eid=123451914355662

______________________________
SAMEDI 19 JUIN

- Concert à filmer: Little
Forum des images, forum des Halles, niveau -1, Paris 1, 21H-23H, entrée libre

La petite Little n’aime rien tant que rester chez elle pour composer ses miniatures musicales et écrire son blog malicieux. C’est pourquoi le festival Pocket Films a décidé de transformer la Salle 500 en “petite chambre de Little” pour qu’elle ne se sente pas dépaysée et puisse interpréter quelques-unes de ses ballades acidulées. Usage des caméras autorisé afin d’emporter avec soi un souvenir de l’univers rose bonbon de l’artiste !

Scénographe : Fabien Delmaet / Conception graphique : Lorenzo Recio

http://www.festivalpocketfilms.fr
http://www.myspace.com/littlemusic

http://www.facebook.com/event.php?eid=125075630856541

- BEFORE PARTY + CLUB: Anteros & Thanaton party
Au Sans Souci + Chez Moune, 65 et 54 rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9ème, entrée libre

Sélection semaine du 14 au 20 juin

DJ set au Sans Souci:
COSMOBROWN (I’m Only Playin’ With Ya, prochain album prévu automne 2010) http://www.myspace.com/cosmobrownmusic
SIMONE ELLE EST BONNE (Trop Bonne Pour Toi, pop sucrée qui parle des garçons et des filles) http://www.myspace.com/simonebikini

Chez Moune:
DIRTY SOUND SYSTEM *D*I*R*T*Y* (les 2 activistes du Alain Finkielkrautrock blog, weird disco, jackin’ techno, acid house …) http://alainfinkielkrautrock.blogspot.com
KRIKOR (Tigersushi) http://www.krikor.fr
ANTEROS & TANATHON (dark italo-disco) http://www.anteros-thanaton.com/

http://www.facebook.com/event.php?eid=127757603920218

- CLUB DÉCALE: In Extremis Party
56ème étage de la tour Montparnasse, 23H-5H, 20e avec une conso, préventes uniquement au 06 45 52 64 13, aucune vente sur place.

Les ARTS SE MÉLANGENT investit le 56ème étage de la tour Montparnasse avec 1200 Watts / 15 artistes et 6 Dj’s.

Ce collectif a vu le jour pour créer des événements atypiques avec une mise en scène d’Arts modernes dans des lieux sortant de l’ordinaire. Tout ça pour arriver à un melting-pot en exposant arts visuels, musique et mode.

22h30 : profitez des expos et du décor, terrasse sur le toit de la tour accessible à tous jusqu’à minuit, playlist: Radio Nova.

EXPOSITION/ARTS VISUELS:
* Mr Folly: Artiste-Peintre. Ayant baigné dans la culture Hip-Hop et Graff durant son parcourt, il nous proposera une sélection de ses toiles. On vous laisse découvrir ses oeuvres: http://mrfolly.over-blog.com
* Aurélien Van Den Blecken: photographe qui revisite le pop-art http://www.myspace.com/prototypecacho
* Romain Quirot: Réalisateur et Art director de Sleepless-production. Présentation en image avec la réalisation d’un clip de Sporto Kantes. http://www.sleeplessproduction.com

Avec aussi:
- François Salvi (Graphisme et Design), réalisation de l’affiche « In extremis »
- Mégumi Nakashi (mode et création de prêt à porter)
- Projet X (Graffiti Urbain)

00h00 : la division PARANOIAK et leur amis prennent le contrôle de la tour avec dj set, live, montages vidéos et lumières.
LINE UP:
THE BLISTERS BOYZ (Paranoiak, remix vénère) http://www.myspace.com/theblistersboyz
STAR GUITAR (Paranoiak, électronique sous pitchée, Indie) http://www.myspace.com/starguitarofficial
SNIFF NOIZE http://www.myspace.com/sniffnoize
IRISH STEPH (Paranoiak, électrique, Celtique) http://www.myspace.com/irishstephmusic
JULIO RED (deep planant) http://soundcloud.com/julio-red

http://www.facebook.com/event.php?eid=100764869971432&ref=ts

Projet d’une AFTER PARTY, dimanche 20 Juin à 18h00, lieux à venir. Live, rencontres avec les musiciens et artistes de la veille. Entrée gratuite pour tous les participants à la soirée du 19 Juin

______________________________
VENDREDI 18 / SAMEDI 19 et DIMANCHE 20 JUIN

- VENTE: Von Engelswacht bureau de mode, Bureau de vente # 1
Chez Von Engelswacht bureau de mode, 8 rue d’Enghien, Paris 10ème, vendredi 18 juin de 14h à 21h, samedi 19 et dimanche 20 juin de 11h à 20h, entrée libre

Une vente exceptionnelle des créateurs:

JOKI BUSINESS / MIDNIGHT RENDEZ-VOUS / VINCENT SCHOEPFER / WILLIAM GEANDARME PARIS / et une sélection de pièces vintage de Vincent-Paul Elbaz

Le bureau de vente est un évènement à caractère commercial, autrement appelé vente publique (parce que les ventes privées vont à l’encontre du principe de libre circulation du look qui nous est cher), qui se déroulera dans un cadre convivial et sera traversé d’animations non lucratives, comme une tombola (un bon d’achat de 50 € à gagner !), la diffusion de conseils look par l’équipe du bureau de mode, le tout dans une ambiance musicale très qualitative.

Voici une liste de tags vous permettant de situer l’évènement dans un contexte :
crazy clothes | accessoires | femme | homme | broches | vintage | looké décalé | tombola | conseils look | cabas | incroyable | dandy | régressif | hardcore | canevas | moulant | basique | nude | ludique |détail qui tue | élégance | imprimés

Attention: paiement en espèce ou par chèque uniquement


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vodkacoca 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte