Magazine Emarketing

le Dolce Gusto de Jamel, le site.

Publié le 12 décembre 2007 par Myfenek

Depuis le 3/12 Jamel et son Comedy Club nous régale de vidéos sympathique pour vanter (faire la pub quoi) du concurrent de nespresso, la Dolce Gusto. Une  machine à café quoi. Ca s’appelle “la dolce gusto de Jamel“.
Jamel VS Clooney? Le match apparait disproportionné : Rire contre glamour et dérision, notre monde est cynique, Clooney part gagnant. What ‘else?

Bon parlons web, c’est bien foutu tout ca!! Le site est sympa, avec du flash intégrant de la vidéo, des vidéos bien sûr, un jeu, les mécaniques virales, les vidéos sur YouTube, un post pour partager sur facebook (intelligent)…

L’originalité de l’opé tiens à 2 choses :

  1. premièrement ce n’est pas un dispositif si classique car Jamel a eu carte blanche pour créer les scenaris des vidéos et pour les tourner, la marque n’y a pas contribuée;
  2. deuxièmement, le discours de marque est totalement effacé dérrière le sketch. Pas de discours de marque flagrant et poussif, une mise en valeur minimale voir inexistant du produit, bref une volonté afficher de communiquer avec les intenrautes, mais pas pour promouvoir le produit, mais bien pour créer le lien, l’affinité avec le produit, lui donner un supplément d’âme. C’est là que Jamel entre en scène, c’est sur lui que tout repose.

Ce principe de communication prend son essor : Laeticia Casta avec sa Peugoet, AlloCiné et son coach… de plus en plus on voit des dispositifs web effacant la marque au profit de la comunication affinitaire avec les internautes, par la création de contenus neufs, starisés ou non, inédits et décalés, SFR ayant été précurseurs avec les Têtes à Claques. Et ca marche, pour peu que l’on mette la marque en second, voir troisième plan, pour que la magie s’opère.

C’est risqué mais c’est gagnant. Et en terme de notoriété ca marque pus qu’une opé d’e-pub classique. Dolce Gusto aurait fairt des bannières, allez 2 semaines plus tard tout le monde aurait oublié. là dans 6 mois, il y aura qqun pour m’en reparler genre “ouais j’ai une Dolce Gusto, on a essayé le truc sur la tektonic c’etait marrant. Quoi tu connais pas?”.

Ce qui confirme une chose : le contenu est ROI !! Un bon contenu fait la différence.Le discours de la marqu epour la marque c’est fini. Le contenu qui habille une marque et flatte l’internaute c’est là que se trouve l’innovation publicitaire.
Pour le coup là en plus c’est marrant et ca fera du buzz. Allez une des vidéos pour le plaisir de se moquer de la tektonic (pas si naze que ca) :

Le reste est là : www.ladolcegustodejamel.com 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Myfenek Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte