Magazine Sport

The loneliness of the long distance tennisman.

Publié le 25 juin 2010 par Vinz

Et oui, je vous surprend une fois de plus. Je vais parler tennis ! Si si un sport que je connais très peu, que je regarde peu souvent mais que j’apprécie particulièrement quand il est joué sur gazon.

Isner Mahut

Ce tournoi de Wimbledon restera évidemment dans l’histoire. D’ailleurs ce début d’épreuve n’est pas commun : Roger Federer l’incontestable (presque) roi de Londres, que j’ai vu en costume officiel parlant de sa rencontre avec la Reine, mis en ballottage défavorable au premier tour et en difficulté au deuxième.

Même Rafael Nadal, poussé au cinquième set au deuxième tour. Le monstre d’Auteuil n’est pas le plus à l’aise sur le gazon mais il a quand même détrôné le roi Roger.

Surtout bien entendu on retiendra l’épique duel entre John Isner et Nicolas Mahut, qui s’est terminé au cinquième set par un 70-68, explosant tous les records du genre. La durée la plus longue, de 4 heures 20, nombre de jeux, d’aces (215 dont 112 pour Isner).

Dans un match pur gazon, où bien servir est plus que crucial pour gagner, les deux joueurs ont livré une bataille acharnée, s’épuisant à frapper des coups que l’autre ne pouvait plus rattraper. A ce jeu, c’est le plus régulier au service qui l’a emporté.

Les organisateurs du British Open ont été bien inspirés de récompenser ces deux champions. Nicolas Mahut a passé 11 heures et 5 minutes seul. Les vingt-trois guignols ont passé 11 heures et 5 minutes par jour à jouer à la Playstation dans leur hôtel, ne cumulant que 4 heures 50 de purge footballistique, de quoi combattre la constipation la plus tenace. Un Mahut même malheureux, ça fait du bien aussi aux amoureux du sport, décontenancé par les derniers événements.

Les deux joueurs ont été ovationnés avant, pendant et après le match. L’arbitre de la rencontre a avoué n’avoir pas été fatigué malgré sept heures assis sur sa chaise. Et oui, il se serait cru au bureau ! Un moment réjouissant pour tous.

Et le pire dans tout ça, jeudi soir, sur ce même court numéro 18, on retrouve… NICOLAS MAHUT jouant en double avec Arnaud Clément. Pour l’anecdote, Arnaud Clément détenait le record de durée d’un match avant Isner-Mahut. A Roland-Garros,  les deux Français s’étaient expliqués pendant … 6 heures 44 minutes !

Deux spécialistes de la solitude du tennisman spécialiste du match marathon. Mais contre une paire britannique, Fleming-Skupski, ils ont perdu le premier set 7-6 avant que la partie ne soit interrompue par la nuit. Et si on recommençait ?

Quant à Isner, il doit jouer le Néerlandais De Bakker vendredi. La victoire efface la fatigue mais à ce point-là.

Pour finir, une petite dédicace où un héros à l’esprit léger est bien plus intelligent qu’une bande  de 23 … enfin vous avez compris ! Cours Patrice (Franck, Eric, Florent, Nicolas, William et d’autres), cours !

Image de prévisualisation YouTube

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine