Magazine

Le combat de Sakharov doit continuer

Publié le 12 décembre 2007 par Aurialie

A la veille du 18e anniversaire de la mort du physicien nucléaire soviétique, militant des droits de l'homme et prix Nobel de la paix (1975), Andreï Sakharov, le meilleur hommage qui peut lui être rendu est de relayer l'appel (en français) du directeur du musée portant son nom.

Le manque de moyens ne permet plus au musée Sakharov, haut lieu de la mémoire des persécutions staliniennes et porte-parole des violations des droits de l'homme du régime de Poutine, de fonctionner. Dans son appel, Youri Samodourov, directeur du musée, souligne le désintérêt de l'Occident pour les problèmes de la Russie ("En 2007 et au cours des années précédentes le Musée et le centre Sakharov ont existé pratiquement grâce aux subventions provenant de fondations étrangères. Mais comme l'intérêt de l'Occident envers les problèmes de Russie diminue, ce soutien se réduit aussi.") Il rappelle également les très nombreuses expositions permanentes et ponctuelles qui sont organisées, nécessitant 8.330.000 roubles ou 230.000€ pour une année de fonctionnement.

C'est pourquoi il demande le soutien de tout ceux qui pensent que le combat d'Andreï Sakharov était essentiel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte