Magazine Cinéma

La Guerre des Mondes : un Blu-ray à voir avant 2012

Par Cineblogywood @Cineblogywood
La Guerre des Mondes : un Blu-ray à voir avant 2012
En DVD et Blu-ray : Tous ceux qui, comme moi, ont été déçus par 2012 devraient (re)mater La Guerre des Mondes que Paramount Home Entertainment sort dans une belle édition Blu-ray. Dans un des nombreux bonus, le scénariste David Koepp (Jurassic Park III, Panic Room, Spider-Man) indique avoir relu l'oeuvre de H.G. Wells et noté tout ce qu'il ne fallait pas faire pour réussir cette nouvelle adaptation. Notamment, ne pas montrer des monuments connus en train d'être détruits ou des journalistes commentant en "live" la catastrophe... Roland Emmerich aurait été bien inspiré d'en faire autant. Mais n'est pas Steven Spielberg qui veut.
War of The Worlds n'est pas le meilleur Spielberg d'ailleurs et le film se situe un cran en-dessous de Minority Report, première association du cinéaste avec Tom Cruise. Et pourtant, je ne l'avais pas revu depuis longtemps et j'ai été à nouveau frappé par ses grandes qualités. Les effets spéciaux sont toujours aussi spectaculaires et de nombreuses séquences (la traversée du fleuve Hudson...) continuent de scotcher le spectateur à son fauteuil. 
Post-11 septembre
Les aliens ne sont pas fondamentalement au coeur du film. Comme l'explique Spielberg lui-même à Laurent Bouzereau dans le making of, La Guerre des Mondes montre une Amérique post-11 septembre, vulnérable, rongée par l'angoisse, paranoïaque, divisée... Profondément marqué par la deuxième guerre mondiale et la shoah, le cinéaste représente à nouveau à l'écran les ravages d'un conflit sur une société moderne : tueries massives de civils, exode sur les routes, règne du chacun pour soi... Une sombre vision "magnifiée" par la photo de Janusz Kaminski, qui éclaire les ténèbres de rouge - le feu des explosions ou le sang des victimes des extra-terrestres.
Après Rencontres du 3e Type et E.T., Spielberg poursuit par ailleurs sa chronique de la famille éclatée américaine : Tom Cruise incarne avec conviction un père de famille divorcé qui récupère ses deux enfants le temps d'un week-end. Le type est irresponsable, peu impliqué dans l'éducation de ses gosses. Il ne se souvient pas que sa fille (l'excellente Dakota Fanning) est allergique et s'avère incapable de lui chanter une berceuse quand elle en a le plus besoin. Quant à son fils aîné, il ne parvient plus à communiquer avec lui. Cette difficulté d'être père, dont on sent bien qu'elle travaille Spielberg, ce fils de divorcés devenu chef d'une large famille, donne lieu à des moments forts en émotion. Tom Cruise est bouleversant.
Voilà la force de La Guerre des Mondes, c'est un film très réussi de S-F qui bascule parfois vers le film d'horreur mais qui n'oublie jamais les personnages en chemin. C'est un film fort et intelligent. C'est un film que tu dois voir.
Anderton

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cineblogywood 2265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines