Magazine Culture

Manfred Mann's Earth Band #1-MMEB-1972

Publié le 29 juin 2010 par Numfar
Manfred Mann's Earth Band #1-MMEB-1972

Manfred Mann's Earth Band #1 :

Manfred Mann : claviers

Mick Rogers : chant, guitare

Colin Pattenden : basse

Chris Slade : batterie

En décembre 1970, impressionné par la vague de rock progressif qui explose en Angleterre, (Yes, Genesis, Uriah Heep, Emerson Lake & Palmer), Manfred décide de fonder un nouveau groupe capable de rivaliser avec cette nouvelle génération.

Pour cela il fait appel à Chris Slade, dernier batteur du Chapter Three et ancien batteur de Tom Jones, à l'australien Mick Rogers et à Colin Pattenden.

Cette formation sans être la plus populaire fut la plus stable et probablement la meilleure.

C'est également l'époque où Manfred découvre les synthétiseurs .

Il en joue une première fois sur l'album "Look At Yourself" de ses amis d'Uriah Heep.

Le groupe reprend le nom de Manfred Mann et joue sur scène pour la première fois en mars 1971.

Au mois de juin parait leur premier single : "Living without you (Newman)-Tribute (Mann)" sans obtenir énormément de succès.

Puis le groupe enregistre un premier album, qui devait s'appeler initialement "Stepping Sideways", mais déçu par le résultat, l'album fut purement et simplement abandonné.

Après cet échec, le groupe sort un deuxième single au mois d'août, "Please Mrs. Henry (Dylan)-Prayer (Mann)" qui n'obtient qu'un succès mineur (#108 US).

Le véritable problème du groupe à ce moment est le manque de crédibilité.

Comment faire partie d'un mouvement sérieux comme le rock progressif quand on affiche à son répertoire des hits comme "Do wah diddy" ou "Ha ha said the clown" ?

La crédibilité viendra de la scène, où le groupe excelle et se fait vite reconnaître comme l'un des groupes les plus excitants à voir.

Ses premières années, le groupe ne cessera d'affronter le public européen et américain sur toutes les scènes et festivals des 70's naissantes.

Autre problème de taille, le nom : Manfred Mann, qui comme toujours pose un problème d'identité.

Les 4 musiciens proposent Manfred Mann Band, puis Manfred Mann Arm Band, puis Elastic Band, Head Band, pour au final trouver Earth Band, (idée de Chris Slade), ce qui convient tout à fait aux préoccupations écologistes du groupe.

Le Manfred Mann's Earth Band joue sous ce nom la première fois en novembre 1971.

En janvier 1972, apparaît enfin leur premier album "Manfred Mann's Earth Band", produit par Manfred Mann & Dave Hadfield. (#138 US).

California coastline (Meskell-Martin)

Captain Bobby Scout (Tietgen)

Sloth (Mann)

Living without you (Newman)

Tribute (Mann)

Mrs. Henry (Dylan)

Jump sturdy (Dr. John)

Prayer (Mann)

Part time man (Mann)

I’m up and I’m leaving (Mann)

Un album intéressant, mais pas vraiment représentatif de l'Earth Band.

Plutôt un album de transition qui offre des versions sensiblement différentes de "Living without you" et "Please Mrs. Henry", une habitude de Manfred Mann.

"Please Mrs. Henry" est à l'époque un inédit de Bob Dylan, qui sera publié dans les "Basement Tapes" en 1975.

Un nouveau single : "California coastline" est publié sans plus de succès.

L'Earth Band repart en tournée avec en tête d'affiches : Free et Deep Purple.

© Pascal Schlaefli


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte