Magazine Culture

Quand les brutes épaisses rencontrent les brutes épaissent

Publié le 29 juin 2010 par Hunterjones
Quand les brutes épaisses rencontrent les brutes épaissent
Ça créé de la connerie à base de recette de panique.
Dans l'univers schyzophrénique que sont les G8, G20 et G-Enviedêtreplusrich c'est toujours toujours, TOUJOURS la même histoire.
Il y a d'un côté la patibulaire force policière toujours dépassée par les évènements et 100% convaincue que tous les gens réunis sur place sont là pour les tabasser ou piller son prochain.
On dirait une gang de grand-parents essayant de suivre l'évolution du Iphone.
De l'autre il y a toujours une centaine/deux centaines de têtes brûlées qui sont là pour faire exactement ce qu'ils reprochent aux hauts dirigeants, des débordements déraisonables.
On dirait une bande de singe à l'intelligence sous-développée à qui on aurait promis un manque de banane pour l'année à venir.
Et TOUTES les fois la marmite explose. Jusque là, rien de nouveau.
Ce qui l'est toutefois c'est de dépenser un milliard de dollars pour JUSTEMENT empêcher que ça dégénère.
Quand les brutes épaisses rencontrent les brutes épaissent
Pas quelques milliers de dollars. UN MILLIARD!!!!!!!
Je fais de l'excès de majuscules? Oui. Face à l'excès j,ai tendance à tomber moi-même dans l'excès. C'est un vilain défaut de ma part. Mais semblerait que je ne sois pas seul comme ça.
Les policiers de face à une foule deviennent aussi intelligent qu'un mur de béton. Ils ne pensent plus ils réagissent. Souvent face à des choses qui ne se passe même pas. Si bien que des cyclistes, des joggeurs, des gens qui rentraient chez eux, des observateurs se sont fait arrêter dans les 900 arrestations sommaires effectuées cette semaine.
900 ARRESTATIONS!!!!!!!!
De l'autre côté, du côté des casseurs, qui sont beaucoup moins nombreux (mais plus bruyants et spectaculaires) que l'on tente bien de nous le faire croire, c'est pas mieux. On veut bien faire passer un message mais LEQUEL?. Que veut-on dire au juste?
Que veut-on prouver? Que le Canada est à la hauteur du crétin qui est notre leader au pays? Celui qui fait un numéro deux quand vient le temps de prendre une photo de groupe? Le créationiste? Gros nigaud? Harpon Patapon? Les images que l'on veut diffuser à travers le monde de notre fabuleux pays c'est celle des pitcheux de caillou? des flambeurs de chars? des lacs artificiels?
Et la facture encore?
1 MIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIARD!
Quand les brutes épaisses rencontrent les brutes épaissent
Pour le même fiasco que d'habitude.
C'est Charlie Brown, Lucy et le ballon de football.
Déjavu all over again.
Et Sarko le chiot qui vient nous dire que ça sera chez lui l'an prochain et que ça coûtera dix fois moins cher.
De un: voilà une superbe motivation pour tous les casseurs de G-tropdsou, y aura forcément moins de boeux
De deux: Le Canada a les oreilles d'âne, Crapaud Harper ne tête de peloton.
De trois: qui paiera vous croyez?
Oui, la facture de l'incompétence se glisse toujours au citoyen qui n'y voit rien.
Trop occupé à s'indigner sur la prochaine une du Jou'nal de Mo'réal.
Quand les brutes épaisses rencontrent les brutes épaissent
Ce qu'il faut cesser ce ne sont pas ses comportements animaux, ils existeront toujours. Tant qu'il y aura des riches, des pauvres et un fossé grandissant entre les deux. Ce qu'il faut cesser c'est de ne pas faire ses devoirs. Autant chez les policiers qui sont TOUJOURS dépassés, abandonnés et mal foutus. Et chez les manifestants qui doivent se trouver de bonnes raisons de manifester.
Pas juste de la haine, nourrie G-20 après G-20 par du bordel ambiant.
Comme un junkie tentant de s'en sortir mais replongeant dans la dèche chaque fois.
Ça pue tout ça.
Et c'est nous qui sommes incapables de cesser de péter.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines