Magazine Culture

Catalogue Librairie Sylvain Goudemare

Par Bruno Leclercq

Catalogue Librairie Sylvain Goudemare
Catalogue de la librairie Sylvain Goudemare publié à l'occasion du marché de la bibliophilie.
Il y a quelques temps, Sylvain Goudemare faisait imprimer le fac similé d'une affiche électorale pour les élections législatives de 1910, soumettant la candidature "antiseptique" d'Ubu, celle-ci orne le verso de la couverture de son dernier catalogue.
Notons que le 19e siècle est représenté dans ce catalogue tout d'abord par trois volumes de Théodore de Banville chez Lemerre : Odes funambulesques (1874), Occidentales (1875), Les Stalactites (1873), 1 des 25 exemplaires sur Hollande pour les trois. On y trouve aussi l'édition originale de Champavert (Renduel, 1833), le chef d'œuvre de Petrus Borel, et le premier livre de l'utopiste Etienne Cabet : Révolution de 1830 (1832). 11 dessins hors-texte de Gustave Courbet, illustrent le très peu courant, Camp des bourgeois (1868) d'Etienne Baudry. Avec un guide, Alfred Delvau nous invite à découvrir Les Plaisirs de Paris. Lucien Descaves représente la dernière génération naturaliste, avec son premier volume publié à Bruxelles chez H. Kistemaeckers : Le Calvaire d'Héloïse Pajadou (1882). Pour les bibliophiles et les amateurs de Gustave Flaubert, un petit bijoux soigneusement édité par Ferroud, Les Souvenirs de Caroline de Commainville sur son oncle (tiré à 430 ex.). Sur Japon impérial, Huysmans et le Drageoir aux épices, augmenté de Pages retrouvées (Crès 1916) est aussi peu courant que les Croquis parisiens (Crès 1928), illustré par Ch. Jouas, sur Japon. Ubu Roi(1896) d'Alfred Jarry, en édition originale dans une reliure pleine percaline de Pierson est suivi d'un des livres pair de la bibliothèque du docteur Faustroll, Aglavaine et Sélysette (1896, avec envoi) de Maurice Maeterlinck, et de son "descendant", le Roi Bombance (1910) de F.-T. Marinetti, avec envoi.
Je termine, afin de ne pas tout dévoiler, sur un journal des moins communs, Le Monde fantastique illustré, publié sous la direction de Léon Beauvallet et illustré de gravures par le trop méconnu Hadol, J'en oublie, sciemment, Nodier, O'Neddy, Perrault, Poe, J.-P. Richter et Stevenson... Un mot tout de même pour quelques perles fin et début de siècle, comme le premier livre de Fernand Séverin, Le Lys, (Bruxelles, Lacomblez, Paris, Lemerre, 1888. tité à 350 exemplaires) avec une eau-forte d'Henry de Groux, ou encore Le Signe (Vanier, 1887), du commissaire de police et poète roman, Ernest Raynaud.
Biographe de Marcel Schwob et éditeur de Maua, un conte inédit érotique de l'auteur des Vies imaginaires, Sylvain Goudemare, propose ici, une rarissime photographie de Marcel Schwob sur son lit de mort, ainsi que les œuvres complètes de Schwob chez Bernouard.
De Artaud à Bataille, de Jacques Baron à Claude Farrère, de Divoire à Isou ou Duchamp, Simenon, Tardieu et Vian, il reste de nombreux volumes à découvrir dans ce catalogue éclectique.
Librairie Sylvain Goudemare
9, rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris.
Site : librairie-goudemare.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bruno Leclercq 1643 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines