Magazine Culture

Nas & Damian "Jr. Gong" Marley: Concert du 28/06/2010 @ Zénith, Paris.

Publié le 29 juin 2010 par Akram02

Hier le 28 juin 2010 fut un jour historique pour ma part. Comment expliquer la magie qui s'est opérée sur scène pendant près de 2 heures…? Cela va être dur de trouver les bons mots pour pouvoir décrire cette soirée, parce qu'à partir d'un certain niveau ça va tout simplement bien au-delà .
Toutes les conditions étaient présentes pour rendre le moment inoubliable, l'organisation était carré ce qui a évité les périodes d'attente interminables, la première partie était vraiment pas mal: les DJ (DJ Fab et ?) ont fait un set sympa de classiques hip hop et reggae pour chauffer l'ambiance puis ils ont libéré la bête Casey. J'ai trouvé qu'elle avait beaucoup de charisme sur scène, elle a su s'approprier la foule, qui se faisait d'abord un peu timide à son arrivée, en blaguant au passage. Assistée par son copilote d'Anfalsh (désolez je n'ai pas retenu son nom), elle a fait  "Banlieue Nord", "Chez Moi", "Regard Glacé", "Rêves Illimités", "Apprends A T'taire". A la fin de la 1ère partie DJ Green Lantern s'installe aux platines pour mixer lors de l'entracte puis le "type au drapeau"  se place sur scène et aussitôt on sait que le show va bientôt commencer!

C'est sur "As We Enter" que le duo fait son apparition, d'abord Damian puis suivi de Nas. C'est la première fois que je vois Nas en live et en étant placée au premier rang, au milieu, je ne peux qu'apprécier le spectacle. On aura droit aux titres phares de Distant Relatives comme "Nah Mean", "Tribes At War", "Count Your Blessings", "Leaders", "Land Of Promise" et "Dispear". J'ai eu un petit pincement au coeur cependant car j'aurai aimé que "Friends" soit également dans la setlist mais ils se rattraperont très largement en interprétant

chacun de leur côté des classiques de leur carrière solo, Nas avec des titres comme "Represent", "Hip Hop Is Dead", "Hate Me Now" ou encore "Made You Look" qui a réussi à me mettre dans tous mes états! Quant à Damian en version solo on a eu le droit à "The Mission" et "Exodus/Move" (si je me souviens bien) et sans oublier les fameux "Welcome To Jamrock" , "Road To Zion" et un hommage à Guru. Mention spéciale aux choristes qui se sont mises à danser avec fougue.
Le tandem hip hop/reggae est à l'aise sur scène et au mic, et je dois dire qu'une grande complicité les réunit! On voit qu'ils sont vraiment de très bons amis et qu'ils partagent la même passion, la communication avec le public est tout juste merveilleuse, sans y réfléchir on se sent obliger des les accompagner soit avec les couplets de Nas ou ceux de Damian. Ils étaient clairement heureux d'être là et nous aussi, comment ne pas se sentir dans un univers à part lorsque le God's Son ou Jr. Gong te font des signes et des clins d'oeil tout le long du show?

Un des moments forts a été lorsqu'à la fin de la partie solo de Damian, Nas sort des coulisses accompagné d'Amadou et Mariam pour le titre "Patience (Sabali)" qui utilise un sample (du même tire) du couple malien. Ca se passe de commentaire, ils ont juste vraiment fait les choses en grand et cela s'est ressenti par une standing ovation. Pour ne pas s'arrêter en si bon chemin, les Distant Relatives ont enchaîné avec "Strong Will Continue". Le couplet final de Nas a été énorme, la version studio était déjà d'un très bon niveau mais la version live croule de sincérité, on a plus l'impression qu'il s'adresse à nous directement plutôt qu'à une foule de 6000 personnes.

La fin du show avance à petits pas mais avant d'éteindre les lumières, Nas & Damian interprètent mon titre préféré de Distant Relatives "Africa Must Wake Up", je le fais savoir à Damian qui me sourit, il ne manquait plus que K'Naan. Juste dommage que les basses étaient trop fortes pour qu'on puisse vraiment apprécier le solo de guitare électrique.
Enfin le meilleur pour la fin: Nas qui interprète l'hymne du blog "One Mic" accompagné d'un tambour. Et là "All I need is one mic, one beat, one stage" prend ici tout son sens, ni plus ni moins. Finalement Damian nous demande si les fans de son père, Bob Marley, sont dans la place et bien évidemment la réponse fut positive. Nas et Damian "Jr. Gong" Marley finissent alors leur show en beauté sur "Could You Be Loved".

Mon avis personnel sur ce concert…après avoir sorti l'un des meilleurs albums de cette année, ce fut sans conteste le meilleur show auquel j'ai pu assisté, ils ont vraiment vendu du rêve ce soir là, ils ont mouillé le maillot et nous également. Cette date unique en France me fait réaliser que c'est quand même une chance d'avoir vu les deux artistes ensemble sur scène, c'était vraiment fou du début à la fin.

(J'ajouterai quelques vidéos, mais pour le moment youtube déconne de mon côté...)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Akram02 1328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines