Magazine

La France

Publié le 01 juillet 2010 par Xavier1

D’aujourd’hui
Constats, bilans, réflexions comme ça…
L’image que nous pouvons avoir de la France est celle d’un frigo vide et glacé, dont la lumière intérieure serait en panne. C’est vide, c’est froid, et on ne voit rien. C’est en quelque sorte la Russie Soviétique des années 80. Tout devient précaire et désert. Si cela continue il n’y aura plus rien à consommer dans les magasins, y compris dans les supermarchés ou l’on nagera dans les cartons avant de trouver une boîte de sardines dans un linéaire désert. Quelques oranges à prix prohibitif sur le marché et ce ne sera pas si mal, d‘une certaine manière, ce sera Noël.
En URSS, tout était vieillot mais fonctionnel. En France symptôme de la disette, les autoroutes sont plongées dans le noir à la nuit tombée. Ce qui était fonctionnel jadis et qui faisait notre fierté n’est plus fonctionnel à présent. Pénurie d’emploi, pénurie d’argent, pénurie alimentaire bientôt.
Brutalité de Sarkozy
Il n’a jamais été réputé pour prendre soin de ses effectifs. Il les envoyait du temps ou il était ministre de l’intérieur, ses policiers au front, au casse-pipes sans s’inquiéter un seul instant de ce qui pouvait leur arriver une fois sur place. Sa brutalité sans précédant faisait  qu’il envoyait de policiers se faire corriger par les voyous. Il aurait put tout de même faire usage du renseignement terrain avant d’envoyer des unités d’intervention prendre bêtement des risques énormes pour leur vie. Déficience intellectuelle, ou malveillance pure. C’est une chance qu’il n’y ait pas eut de morts.
Manque de management
Il n’a aucune connaissance de la psychologie humaine, aucun sens  de l ‘émulation, ce qu’il connait, c’est la pression sur l’autre et les menaces. Manager, c’est aimer. Lui c’est le contraire. Nous parlons ici du chef de l’Etat actuel. Pour lui, il faut faire peur, torturer moralement et mentalement pour assoir son autorité.
Faire plus avec peu
Il n’a pas compris le président que vouloir faire plus avec moins, c’est ne rien pouvoir faire en réalité. Ce n’est pas en diminuant les effectifs de police que nous aurons une meilleur sécurité. Nous arriverons bientôt au score de un policier contre  dix voyous lourdement armés avec cette stratégie négative.
Pour une meilleure sécurité, il faut des emplois massifs tous azimuts décrétales et applicables, dans le cas contraire nous avons: anarchie, violence, décadence. Nos dirigeants le font exprès. Tout a été décidé depuis des années de précariser les français afin de les asservir commercialement.

La France n’est pas une entreprise

La France est une super puissance et non une entreprise. Il n’y a que les charlatans, et les ennemis de la France pour déclarer cela. Car par strict définition, la France est éternelle, tandis qu’une entreprise est programmée pour une durée de vie  de 99 ans seulement, éventuellement renouvelable. Pour couler les finances de la France, il faut le faire, il faut vraiment y mettre de la très mauvaise volonté. Et bien pourtant, politiciens et industriels corrompus y sont parvenus.

Mauvaise vision de l’Etat

Vouloir traiter la France comme une entreprise est assurément une mauvaise vision de l’Etat, et tout aussi assurément une très mauvaise gestion de celui-ci et le symbole même du non respect des institutions et peut-être même d‘un viol de la Constitution. Les responsables: les banquiers, ainsi que le gouvernement qui ont décidé de ne rien entreprendre pour inverser la charge. Des solutions existent pour que la France et les français retrouvent splendeur, grandeur et richesses.
Manque de formation des policiers
Le manque de formation est évident. Mais plus que tout, nous devons cesser de les recruter dans les classes populaires, mais uniquement dans les classes moyennes et supérieures. En effet, certains ressemblent à des voyous et se comportent comme des voyous. La raison?  Certains sont des voyous. Et puis pour un policier venant des classes populaires, le trafic de stupéfiant est parfaitement normal, et il n’aura jamais la fougue nécessaire pour combattre cela. Tandis que celui qui vient de la classe moyenne et supérieure aura une énergie formidable pour combattre et anéantir définitivement toutes formes de trafics que l’Etat a en réalité autorisé en faisant semblant de les combattre, en ayant ouvert toutes les frontières.
Si vous fermez les frontières,  le trafic de drogue et d’armes de guerre disparait. C’est mathématique.

Manque de fonctionnaires

S’il n’y  a plus personne pour servir l’Etat, que va devenir l’Etat? Comment peut-on assurer la sécurité intérieur et extérieur des français si il n’y a plus de policiers et de militaires? Et bien c’est très simple, comme la France qui a quelque par baissé son pantalon, c’est une tradition bien de chez nous, elle va certainement demander aux Etats-Unis de nous envoyer des policiers et des militaires pour nous protéger. Nous en sommes là. La France a besoin d’un nouveau Général De Gaulle pour redonner de la dignité et à ce pays et à cette classe politique décadente.
Absence de vision de l’Etat

Quand il n’y a pas de vision pour l’Etat et ses citoyens, à la fin, il n’y a plus d’Etat. Présentement, la France est en déclin car dirigée par des émasculés qui ne savent ni où ils vont, ni ce qu’ils doivent faire. En réalité c’est la débâcle, l’exode, la fuite des cerveaux qui partent pour des pays plus accueillants.
Je fait parti de ces français qui estiment que la France n’est plus la France mais un totem culturelle, et que le Québec, c’est la France puisqu’on y parle encore le français, un français bien plus vivant qu’ici ou flotte un drapeau bleu blanc rouge troué que l’on retrouve parfois à terre, au profit du drapeau algérien. La France n’est plus la France.

Aucun maintient des gouvernances des systèmes
Tous les savoir-faire disparaissent et partent à l’ étranger, et le peu qui nous reste, n’étant jamais ou presque sollicités, finissent immanquablement par disparaitre à leur tour. On appel cela l’anarchie. C’est ainsi que commence d’une certaine manière la décadence des peuples. Comme disparurent jadis les romains, les grecs et les égyptiens. En raison certainement d’une forte corruption et d’une absence de vision des dirigeants  et du peuple qui préféraient s‘amuser plutôt que de travailler.

Xavier Jaffré

VAC  PRESSE

www.xavier-jaffre.info 2004-2010


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Kenya : Toute la diaspora doit pouvoir voter

    Kenya Toute diaspora doit pouvoir voter

    Joseph Lister Nyaringo et Elijah Kombo Ogaro Kenya Démocratie Version imprimable La diaspora du Kenya est très nombreuse, d’Ouganda à Sydney, en passant par... Lire la suite

    Par  Unmondelibre
    A CLASSER
  • Emission de TV : Réunion au sommet d'étrangers

    Emission Réunion sommet d'étrangers

    L’émission de télévision «Réunion au sommet d'étrangers» (connue sous l'appellation anglaise :Non-summit) est un programme de télévision de la chaîne JTBC .... Lire la suite

    Par  Rbruderm
    A CLASSER
  • Emission de TV : Réunion au sommet d'étrangers

    Emission Réunion sommet d'étrangers

    L’émission de télévision «Réunion au sommet d'étrangers» (connue sous l'appellation anglaise :Non-summit) est un programme de télévision de la chaîne JTBC .... Lire la suite

    Par  Rbruderm
    A CLASSER
  • La France

    Qu’est-ce que la France aujourd’hui ?C’est un pays qui sur le plan économique obéit aux directives de l’Union européenne, laquelle contrôle son budget. Lire la suite

    Par  Feuilly
    HUMEUR, A CLASSER
  • Les effets pervers de la nationalisation

    effets pervers nationalisation

    Eustace Davie Afrique du Sud Nationalisation Version imprimable La nationalisation déstabilise la société et l'économie, réduit l'investissement, l'innovation... Lire la suite

    Par  Unmondelibre
    A CLASSER
  • Paris est Charlie

    Paris Charlie

    Grande agitation à Paris dimanche après-midi, grande manifestation pleine d’émotion en souvenir des victimes du terrorisme. On est venu défendre la démocratie e... Lire la suite

    Par  Feuilly
    HUMEUR, A CLASSER
  • Ne laissez pas la terre à nue après les récoltes

    laissez terre après récoltes

    Après les récoltes, il ne faut surtout pas laisser la terre à nue. Cela provoque un phénomène de lessivage des nutriments et la formation d’une croûte... Lire la suite

    Par  Brunetisa
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte