Magazine Culture

The Rusty Bells - A Renegade In Town (2010)

Publié le 03 juillet 2010 par Oreilles
The Rusty Bells - A Renegade In Town (2010)Trio toulousain déjà auteur de deux sorties probantes, The Rusty Bells remet le couvert avec ce cinq titres qui marque une évolution, louable, dans leur univers. Leur rock'n'roll spontané et plutôt garage, s'il conserve son indispensable et appréciable puissance, s'avère ici moins "immédiat", renforcé par l'orgue de Maud Lanau, nouvelle arrivante, et occasionnellement par le violon de Léa Guichou.
C'est pourtant par un titre déroutant, "Drop your eyes", que Jérémy Andres et ses complices inaugurent ce nouvel EP. L'essai est de qualité, intense, enfiévré et saccadé, les touches plus modérées étant d'un apport indéniable. Mais ces dernières, de façon presque négligeable, il faut le souligner, donnent une coloration "pub" à cette première composition... heureusement vite rattrapé, et éliminé, par sa similitude avec ce que l'on peut entendre chez The Levellers et leur folk-rock rageur.
C'est donc l'impression favorable qui domine et "Stalker guy", seconde réalisation de A Renegade In Town, confirme le changement mis en place par les sudistes, et la qualité de leurs efforts. Plus pensé, mais tout aussi brut, saccadé et orné de motifs sonores bien trouvés, dont ceux émanant de l'orgue, animé par la guitare nerveuse et inspirée de Jérémy, qu'épaule une section basse-batterie sans faille, il augure un contenu cette fois encore solide.
Solide, "Rainbow monkey" l'est. Basé sur un riff simple et tonique, appuyé par un orgue décisif et plus "enjoué" dans le chant que ne pouvaient l'être les compos du précédent EP. Des "Oh-oh-oooh" obsédants renforcent l'intérêt de ce titre et lui donnent sa pleine mesure, avant que "On the other side", plus poppy mais assez impulsif, n'entérine de façon définitive l'ouverture musicale et stylistique des Rusty Bells. On est de plus dans un panel large mais maitrisé, marqué par l'apport de nouveaux éléments et instruments bien intégrés à l'image du violon de Léa Guichou sur "My steel brother". Ce morceau démarre dans la mélancolie, sur une trame fine et légère, au chant plus "émotionnel" que par le passé, avant de monter en puissance de façon progressive. En sa fin, l'alliance des instruments le dote une certaine puissance et le rend fort intéressant, bien qu'éloigné du registre d'origine du groupe.
On est donc conquis par ce revirement notoire mais bien tenu, nécessaire à l'évolution du groupe, tout en conservant les souhait de voir celui-ci renouer, en certaines occasions, avec ses chansons plus tumultueuses. La cohabitation des deux serait à mon sens cohérente, et l'a nouvelle option valorisée de façon plus significative encore.
Quoi qu'il en soit, The Rusty Bells ose, réussit et confirme avec A renegade in town son statut d'espoir à suivre de près.
En bref : un appréciable virage musical représentatif d'un trio toulousain souhaitant évoluer et étayer son discours. Une belle réussite.
The Rusty Bells - A Renegade In Town (2010)
Le Myspace

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Troll Town

    Troll Town

    Tout cela a agi comme par magie sur mon coup de blues… Disparu les maux de têtes, les petits tracas et les soucis de la journée. J’écoute en boucle « Blue... Lire la suite

    Par  Deliciouscopitone
    CULTURE, MUSIQUE
  • Broken Bells - Broken Bells

    Broken Bells

    Broken Bells est une affaire sérieuse, pas seulement l’ultime projet hype de Brian Burton, mais une façon pour moi de me réconcilier avec un homme que j’ai... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • Broken Bells – Limited Edition Music Box

    Broken Bells Limited Edition Music

    Le projet ‘Broken Bells’ de DJ Danger Mouse et James Mercer est dans les bacs depuis cette semaine, une version Music Box de cet album est disponible en... Lire la suite

    Par  Matic
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Broken Bells interviewé @ Kube, Paris

    Broken Bells interviewé Kube, Paris

    L'album relève du génie, allez l'écouter si ce n'est déjà fait. Je fais suivre l'interview très intéressante, le combo Danger Mouse et James Mercer touche dans... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Broken Bells

    Broken Bells

    Danger Mouse + James Mercer et la science de la pop :Bonne nouvelle, rien ne cloche !Les Side projects. Les super groupes. Les ambitions solos mégalos. Autant d... Lire la suite

    Par  Bertrand Gillet
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • On y était - Broken Bells

    était Broken Bells

    Broken Bells, Paris, Lundi 1er mars 2010 au Nouveau Casino Tout le projet Broken Bells, fruit de la collaboration entre James Mercer, chanteur de The Shins et... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • Solillaquists of Sound - New Sheriff In Town le clip

    Ils seront en tournée en France durant une grande partie du mois D'Avril ! Ce titre est présent sur leur second Opus : No More Heroes! Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Oreilles 3013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines