Magazine Cuisine

St Martin Vésubie, Chiffonnade de Boeuf A La Roquette, Flan au Lait d'Epeautre et Noisettes

Par Miechambo

.
.
.
En attendant
le moment de faire les valises pour regagner nos quartiers d'été en Savoie, nous continuons nos balades dans l'arrière pays niçois. Aujourd'hui je vais vous emmener à St Martin Vésubie, la petite Suisse Niçoise.

.
.

P1150673

P1150674

.
.

C'est un village où nous passons assez souvent mais finalement nous ne prenons jamais le temps de le visiter. L'été il y a toujours beaucoup de monde, pas facile de se garer !

P1150684
Alors nous sacrifions seulement à nos rituels. L'achat du pain et du dessert (délicieuse tourte de blettes sucrée)

toujours dans la même boulangerie,

P1150677

puis nous prenons un petit café ici

P1150685
où un hôte célébre a séjourné
71
et en route pour le Boréon (Ici) ou la Madone de Fenestre ICI et  LA.

Si vous décidez de déjeuner dans le village de nombreux restaurants vous accueilleront. Nous aimons beaucoup de temps en temps faire une halte chez Amandine

P1150683
.Où sont servis des plats simples et délicieux.......avec le sourire ! Ce charmant resto se trouve derrière la Mairie.
.
.
P1150675

P1150676

P1150688

Cette année nous y sommes allés plus tôt dans la saison et il n'y avait que très peu de monde ce jour là.  Quel plaisir de se balader dans les fraiches ruelles et de pouvoir faire des photos en toute quiétude.
Cette idée m'est venue après avoir reçu un message de
Michel Hallard - Voir son blog L'Abécédaire Amoureux de St Martin Vésubie

J'ai découvert son blog avec beaucoup de plaisir et il m'a surtout donné envie d'aller découvrir plus en détail ce merveilleux village chargé d'histoire.

En lisant ses textes vous aurez un idée très précise de la vie dans ce village. Je me suis contentée de le suivre pas à pas et de faire des photos !

.
.

Départ pour une longue balade dans les ruelles et on commence par la superbe place des Allées avec sa fontaine dont l'eau a des vertus particulière et le camion Mme Angèle dont Michel Hallard parle si bien dans son blog.

1

2
3

.
.

Vous commencez peut-être à connaitre la passion de Mr Miechambo pour les fontaines.........il les teste toutes ! A à St Martin il a eu du boulot !

.
.

4
Elle jolie mais elle ne fonctionne pas.......regarde il pousse de l'herbe au pied !! M'enfin !

Suivante !

5
Pas vu pas pris !

.
.

Mais plus loin,si ! 

6

.

Encore une bien jolie aussi               

7

.
Et encore celle-ci                  

8

.

Vous croyez qu'il est passé sans s'arrêter ????

.

                                           

                                          

9
......que nenni !

.

Allez encore une

10

.

On continue la balade par la rue Cagnoli, rue principale qui traverse le village et qui est divisée en deux par une "gargouille" où coule une eau limpide qui ravit les enfants.......et les grands aussi !

.

P1150258

P1150257

.
.

11

12

.
Une jolie boutique refaite dans le style du village

.

13

.

Quelques jolies portes

14
15

.
.

16

.
.

17

Quelques détails de cette superbe porte

.

18

19
20

.
.
Une boîte à lettres ou un nichoir ? 

21

.

.
.
On arrive à la Chapelle des Pénitents Blancs dédiée à  la Sainte Croix

22

.
.

Le clocher en forme de bulbe lui donne un petit air oriental.

.

23

.
.
Détails de la façade

.
.

24

.

A gauche : Ste Hélène découvrant la vraie Croix

Au centre  : une Piétà

A droite : l'Empereur Constantin-Le-Grand en costume du 16ème (anomalie !) apercevant dans le ciel le signe qui lui promet la victoire.

..

Les photos de l'intérieur de l'église feront l'objet d'un autre billet...........un autre jour ! ;o))

La balade se continue au hasard des ruelles.

25

Pour arriver à l'église paroissiale et sa statue de la Vierge toute dorée

26

Son clocher typique des village de montagne

27

L'église étant fermée nous n'avons pu qu'admirer son fronton

28

Et nous reposer quelques instants sous les frondaisons du parvis

29

Une ruelle bien étroite.......même si Mr a de grands bras !

30

.
.

On arrive vers le bas du village

.

32
33

.

L'indispensable lavoir. On croirait presque entendre les lavandières et leurs battoirs !

.

34

35

Les goûts et les couleurs.........etc...... !! ;o))

36

37

38

39

.

Quelques décorations au dessus des portes. J'aime beaucoup le première.

.

40

.
.

41
42

.

On traverse la gargouille

43
pour s'engouffrer dans
44

ce qui devait être les jardins dans le temps et est coupé maintenant par la route. En dessous quelques cerisiers

.

45

.
.
J'aime beaucoup les détails de cette maison

.
.

46

.
.

47

48

.
.

49

.
.
Et celle-ci bien costaud bien solide.

.
..

50

.
.
Même le numéro de téléphone est une antiquité !

.
.

51

.
.
Une  originale maison de coin de rue.
.
.

52

.
.

Nous arrivons

53
et la 
54

.
.
De l'extérieur elle ne paye pas de mine, coincée entre deux maisons.

.
.

55
56

.
.
Mais à l'intérieur on découvre une superbe chapelle baroque.

.
.

57

.
.

58

.
.

59

.
.
Même si je préfère les chapelles romanes, toutes simples, je suis toujours surprise par les église baroque et leurs riches peintures.

On admire le dallage

.

60
.
.
.
Et la belle porte

.
.
.

61

.
.
J'ai gardé la plus belle maison pour la fin !

Celle qu'il faut voir absolument

62
......c' est une magnifique maison de coin de rue..

.
.

63

.
.

64

.
.

65

.
.

66

.
.
.Saint Martin Vésubie a été longtemps été le lieu de villégiature des riches Niçois qui venaient se mettre "au frais et au vert" pendant l'été. D'où une architecture cossue pour les hôtels  et aussi de très belles villas en contrebas du village.

.
.

69

.
.

67

.
.

68

.
.
Et pour faire rêver les midinettes........le château du Prince Charmant ?

.
.

70

.
.
.

Saint-Martin a aussi joué un très beau rôle au cours de l'occupation Allemande. Michel Hallard en fait un excellent résumé sur son blog http://abcderstmartin06.canalblog.com/archives/2010/04/19/17628052.html

Lire aussi http://74.52.200.226/~sefarad/lm/074/html/page7.html

Grâce à la sympathie des autorités italiennes la zone d’occupation italienne est devenue un refuge pour des milliers de Juifs. Les Juifs avaient un minimum de sûreté et une résidence légale sous les autorités italiennes, qui en mars 1943 les ont transportés de la côte à l’intérieur, dans la zone de Saint-Martin-Vésubie.

Parmi toutes les localités de la région, Saint Martin de Vésubie a été depuis longtemps un lieu de villégiature connu. De ce fait, ce village possédait un grand nombre de résidences et d’hôtels. Pour cette raison, ce village a été choisi comme centre d’assignation à résidence pour les Juifs du département. Mis à part l’obligation de se présenter deux fois par jour aux autorités italiennes, la vie à Saint-Martin était presque normale.
La présence de ces nouveaux habitants dans ce village de montage suscite quelques frictions avec la population locale, surtout du fait de la hausse des prix des denrées alimentaires. Mais très vite la solidarité humaine fonctionne.

Après l’armistice des Italiens en septembre 1943, et sous la menace directe des autorités allemandes, un millier de Juifs de Saint-Martin-Vésubie ont réussi à remonter la vieille route du sel vers la vallée du Gesso pour se sauver en Italie
Fuyant les Allemands, ils tentent d’échapper par les Cols de Cerise et de Fenestre.

Img_0021

Quelques chiffres :

980 personnes atteignent l’Italie, mais au lieu des Américains qu’ils espéraient y trouver, ce sont les Allemands qui occupent l’Italie et les arrêtent.

350 Juifs, traqués et à bout de ressources, se rendent aux S.S. à Borgo San Dalmazzo

19 s’échappèrent
330 furent déportés à Auschwitz
4 survécurent
10 personnes âgées restées à St Martin sous la protection des habitants furent arrêtées et déportées.

Plusieurs habitants ont reçu la Médaille des Justes.

Le 10 septembre 1995, 52 ans après ces événements, une stèle commémorative est inaugurée. Cette cérémonie marquait la reconnaissance officielle de la tragédie qui s’était déroulée dans ce village de l’arrière pays niçois

Le texte de la plaque est ainsi libellé :

.

72

.

« Ici un millier de Juifs, hommes, femmes, enfants, vieillards aidés par les organisations juives, protégés par l’armée italienne d’occupation ont connu un répit jusqu’au 8 septembre 1943, jour où s’est déchaînée la haine raciale de l’occupant allemand.

Franchissant les montagnes dans un « exode biblique », 350 d’entre eux furent repris par les S.S. et internés à San Dalmazzo. Transférés par la Gestapo de Nice sur Drancy, ils furent déportés au camp de la mort d’Auschwitz Birkenau, où presque tous furent exterminés.

Souvenons-nous de ces victimes innocentes, de la cruauté de leurs bourreaux, mais aussi de l’humanité de ceux qui tentèrent de les sauver ».

Et maintenant après cette grande balade, nous allons reprendre des forces avec deux recettes hyper simples et délicieuses.

.

Pour commencer Une Chiffonnade De Boeuf à la Roquette et au Vinaigre Balsamique, prête en 5 minutes chrono !
Plus simple et plus rapide c’est impossible !

Recette tirée d'un très vieux livre de cuisine italienne dont je m'inspire assez souvent.

C'est la recette idéale pour les jours de trop grande flemme pour travailler devant les fourneaux quant il fait chaud comme en ce moment mais sans pour autant avoir envie de priver nos papilles d'un  petit régal.

.
.
.

1

Cuisson : 5 mn maxi !

Pour  2  personnes

Ingrédients

2

200 à 300 g de bœuf coupé fin (carpaccio)

2 gousses d’ail

150 g de roquette

Vinaigre balsamique (ou autre vinaigre de vin suivant vos préférences)

Sel et poivre

Huile d’olive

Zeste de citron

Préparation :

Couper l’ail en petites lamelles.

Faire chauffer une cuillère d’huile d’olive dans une poêle.

Faire revenir l’ail jusqu’à obtenir une couleur dorée.

Attention  : ne pas le laisser « cramer » sinon il sera amer et il ne restera plus qu’à recommencer l’opération !!

Ajouter les tranches de carpaccio en les faisant sauter  et dès qu’elles ont changé de couleur ajouter un peu de vinaigre balsamique (1 à 2 cuillères à café ). Assaisonner avec sel et poivre . Laisser prendre goût pendant une à deux minutes. Ajouter la roquette. Laisser cuire à feu doux pendant encore deux minutes. La roquette doit rester verte.

Servir sur assiette en rangeant harmonieusement la viande et  la roquette.
Parsemer de zeste de citron râpé. Déguster sans attendre !

.
.

3

Notes :

- Ce plat  a un léger goût de vinaigre (attention à ne pas trop en mettre pour préserver toutes les saveurs)

- Servir avec un vin blanc léger.

..
.

2papillons_anim_s

.
Et pour dessert un  Flan  au  Lait  d'Epeautre  et  aux Noisettes.

.

Une recette de mon amie  Marie-Flo dont elle nous avait régalés l'an dernier au cours de notre séjour chez elle.

Alors en attendant de nous retrouver au bord du lac j'ai une grande pensée amicale pour elle et sa famille et je partage avec vous cette recette.
.
A faire la veille !

.

flan_1

Il faut :

500 ml de lait d'épeautre,
3  c à soupe de purée de noisette (environ)
3 à 4 c à soupe de sirop d'agave (il faut goûter)
2 gr d'agar agar.

Bien mélanger le tout et cuire à feu doux 1 bonne minute.
Répartir la préparation dans des ramequins et laisser prendre au frais.

4

.
.
.

bon_app_titcalimero

.

P1150369

".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Miechambo 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines