Magazine Politique

Besancenot ringardise le PS

Publié le 12 décembre 2007 par Alain Ayache
Il ne se sent plus ! Depuis qu'il a défendu les jusqu'au-boutistes de la SNCF, Olivier Besancenot se voit désormais comme le vrai leader de la gauche qui souffre. Il a désormais un boulevard pour lancer son parti "anti-capitaliste". Il mange toute la laine qu'il peut sur le dos d'un PS atone pendant cette longue grève et tout cela fait le bonheur de Nicolas Sarkozy qui se réjouit en silence de voir le PS ne cesser de décroître.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alain Ayache 975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines