Magazine Cinéma

Pulse

Par Nakayomi

Toutes les stars de séries du moment y sont passées… Kristen Bell (l’héroïne de Veronica Mars, actuellement dans Heroes) n’y échappe pas…

PULSE

Scénario : Wes Craven ; Ray Wright d'après l'oeuvre de Kiyoshi Kurosawa

Réalisation : Jim Sonzero

Avec : Kristen Bell (Mattie) ; Ian Someralder (Dexter) ; Christina Milian (Isabel) ; Rick Gonzalez (Stone) ; Johnatan Tucker (Josh)...

Cote d’amour : *

Synopsis : Et si la technologie nous mettait en contact avec un monde qui n'était pas le nôtre ? Et si ce monde utilisait cette technologie comme une porte ouverte vers le nôtre ? Et si désormais cette porte ne pouvait plus se refermer ? Lorsque vous allumez votre téléphone ou consultez votre boite e-mail, ils arrivent... Vous êtes infecté. Et ils parviennent à vous arracher ce qu'ils n'ont plus : la vie... A moins que quelqu'un ne parvienne à les en empêcher... (Source : AlloCiné)

Avis : Remake d’un film japonais (à l’instar de The Grudge avec Sarah Michelle Gellar), ici, on déplace le tout dans le contexte américain. Je ne sais pas trop ce que donne l’original, en tout cas ici, point d’attractivité pour ce film basique alignant quelques stars de séries au casting (Kristen Bell de Veronica Mars, Ian Someralder de Lost et Ron Rifkin d’Alias et Brother & Sisters notamment). Il faut dire que le contexte n’aide pas forcément. Certes, le discours sur la technologie qui fait peur, sur les dérives vers lesquelles certains sont entraînées, peut effectivement être intéressant, mais je trouve que ça dénature toute l’ambiance de ce film de fantôme qui perd toute saveur et qui se trouve être un brin risible quant au pourquoi de ce qui se passe (à savoir des suicides en séries). La modernité dans des histoires a priori classiques, pourquoi pas… Mais qu’elle soit bien utilisée, pas juste prétexte à changer une routine de forme qui reste la même dans le fond. Tant pis, il faudra donc se contenter du strict minimum, c’est-à-dire de superbes visuels (notamment lors des phases de songes/hallucinations/illusions de Mattie) et des effets spéciaux réussis.

Par contre, il faudra peut-être penser à signaler aux scénaristes, réalisateurs, producteurs et autres décideurs que pour faire un film qui soit un tantinet flippant, il ne suffit pas de monter le son à fond lors des apparitions et des cris stridents histoire de surprendre le spectateur (qui risque, il est vrai, de s’endormir sinon, mais quand même) mais qu’il y a tout un travail d’ambiance et de cadrages à privilégier. Raté de ce côté-là de la part de Wes Craven qui n’y met aucun génie, ni aucun second degré, contrairement à un Scream qu’il avait fort bien réussi dix ans auparavant. Point de musique marquante non plus, mais il est vrai que l’on s’immerge plutôt à coup de bruits distordus qui peuvent rappeler la bande-son d’un Silent Hill, qui d’ailleurs, ne semble pas très loin lors des apparitions même de ces fantômes qui font penser aux créatures (et fantômes) rencontrés dans le jeu : leur côté glauque, blême, un peu difforme, rampant parfois… c’est tout à fait ça.

Conclusion : Fans de Kristen Bell, vous pouvez éventuellement vous arrêter sur ce film, mais honnêtement, mis à part les amateurs du genre (et encore, a priori, il s’agit d’un gros repompage sur énormément d’autres films), je ne vois pas qui ça peut vraiment intéresser. De plus, comble de malchance, la voix française des acteurs de série n’est pas celle qu’on leur connaît habituellement. Ce qui choc sensiblement pour l’héroïne d’ailleurs (et vous vous direz sûrement que Laura Préjean lui va beaucoup mieux que celle qu’on lui a collé ici). Rien qui pulse donc… A voir, également, si vous voulez tenter une désintoxication d’internet et voir les éventuels méfaits que ça peut avoir sur la survie de l’humanité… :P Sur ce, je m’en retourne tout de même voir la trilogie des Scream ou Souviens-toi l’Eté Dernier qui étaient tout de même un chouia plus intéressant (peut-être aussi parce que je reste moins histoire de fantôme de ce type et que je préfère une héroïne qui crie et qui est poursuivie par un psychopathe fait de chair et de sang… :D).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nakayomi 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines