Magazine Côté Femmes

une Grossesse dure neuf mois

Publié le 11 juillet 2010 par Questiondemaman

Je suis là dans cette micro-pièce qu’on appelle toilette, la pièce est exigüe, mais pourquoi l’aurait-on faite plus grande? J’ai en main le précieux sésame, griffé de sa croix que je ne cesse de retourner afin de ressentir de nouveau cette grande excitation, celle là même qui m’annonce que durant 9 mois je vais prendre des kilos avec grand plaisir sans aucun complexe ni culpabilité.

« Jules », lui est adossé derrière la porte, je ne saurais dire s’il est heureux, n’ayant pas pu voir sa réaction en « live ». Pour le moment ça n’a pas d’importance, je saurai être heureuse pour deux, trois dix….

grossesse en image
M’étant rassemblé un moment, je me décide enfin à sortir de la pièce, tout sourire et j’annonce en un élan de générosité « Je vais aller faire des courses pour le petit déjeuner !!! ». Telle Perette et son petit pot de beurre me voilà partie d’un pas encore svelte et léger!

Là où l’Homme pense directement BB égal changements, bouleversement, futur, études, dépenses, nouvel appart’, pourquoi pas maison avec jardinet et bien sûre nouvelle voiture! Nous les femmes pensons, layette, déco, peinture, pouponnage, poussette….

Mais avant ça il y a l’arrêt à contrecœur de la cigarette, de l’alcool et ces fameux trois mois durant lesquels il faut taire la nouvelle au cas où…Je n’ai jamais attendu trois mois, je ne sais même pas si j’ai pu attendre trois secondes avant de colporter la nouvelle à qui voulait bien l’entendre!

Lorsqu’une femme tombe enceinte, elle se dit que durant les neuf mois que va durer sa grossesse, elle va être vénérée, chouchoutée telle une déesse. Déchargée de toutes ces tâches difficiles et fatigantes. Elle se dit aussi que - fini pour elle les attentes interminables dans les files de la poste, du supermarché, de la banque- que dorénavant elle circulera toujours assise dans les transports en commun.

Dans la réalité, disons qu’il y a des lendemains qui déchantent! C’est assez incroyable, mais plus vous devenez, disons…, imposante plus vous devenez invisible… c’est dingue!! Vos voisins de files d’attente devant vous fixent inlassablement leurs pieds ou la ligne bleue des Vosges en attendant leur si précieux tour sous les yeux outrés et faux culs des gens derrières vous qui jurent par tous les dieux qu’eux ils vous auraient laissés passé… et bien évidemment… dans votre état!!!

Pour les transports en commun… même combat, c’est la petite vieille avec sa canne tenant à peine debout qui vous cède sa place, que vous refuser en la priant de bien vouloir se rassoir avant de se faire faucher la place par un jeune pédant, bien loin de la trentaine, costume trois pièces à la mode, l’oreille vissée à son smart phone dernier cri. Ce genre de mec qui vous toise de son regard froid, simulant un frisson semblant trouver votre démarche maternelle « has been » et anti carriériste. « Et puis démerdez-vous ce gosse vous l’avez sûrement désiré et puis après tout c’est pas lui le père!!! »

Au supermarché, vous avez d’autorité droit aux caisses handicapées, mais quel handicap? Il faut dire qu’on est chieuses quand même jamais contentes!!

A la maison, ménage, lessives, repassage, cuisine, courses, sont vos tâches, comme avant!! et en plus vous bossez encore à 100%. Oui mais lui « Jules », il travaille et c’est lui Homme fort qui gagne le plus gros salaire, celui-là même qui permettra d’acheter la nouvelle grosse voiture qui transportera sa nouvelle grande famille!!! C’est éreintant d’être un futur père quel stress!!! Comment ne pas comprendre cela?

D’autres histoires de grossesse bientôt sur www.questiondemaman.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Questiondemaman 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog