Magazine Beaux Arts

Une autre histoire

Publié le 15 décembre 2007 par Anne Malherbe
... mais avant รงa, il faut voter!
car certes, vous avez mieux à faire, par exemple aller à la Fnac faire vos cadeaux de Noël
... mais moi j'ai besoin de savoir que vous m'aimez bien ...
(nb: ceux qui ont voté hier sont assurément les PLUS GENTILS)
c'est pourquoi vous aurez l'infinie bonté d'aller sur ce LIEN, et, si vous le voulez bien, de poster un commentaire précisant que vous votez pour le n°66
Voire, de poster plusieurs (voire un certain nombre) de commentaires, où il sera dit que vous votez pour le n°66 (car la tricherie semble la règle n°1 de ce concours)
Bien entendu vous pouvez voir la photo n°66
Et même vous risquez d'être un peu choqué (c'est pourquoi je ne la publie pas dans mon Blog, car il arrive que ma maman lise mon Blog. Certes, elle sait aussi cliquer sur des liens, il se pourrait donc qu'elle tombe tout de même sur cette photo n°66 ... mais je sais aussi que son indulgence est infinie).
Maintenant que vous avez bien compris qu'il faut voter pour la photo n°66, je vais vous raconter une histoire.
Mais avant ça, il faut que je me remette de ma migraine,
une migraine due à une abus de White Russian et d'os à moëlle (qui est mon plat préféré devant l'éternité).
Pourquoi un tel abus? Justement parce qu'il m'est arrivé quelque chose.
Vous vous souvenez que mercredi soir, il y avait un vernissage à l'hôtel La Louisiane. Donc j'y suis allée, dans l'idée de vous faire un compte-rendu bien senti de la chose, avec les oeuvres que j'aime et celles que je ne trouve pas intéressantes du tout.
... Or ce soir-là, il y avait tellement de monde qu'il n'y avait de la place pour rien, sauf pour faire des bises.
Comme je ne tenais pas à vous raconter A QUI j'avais fait des bises, je suis restée extrêmement discrète sur le sujet.
Mais il se trouve que hier soir je suis retournée à La Louisianne, CAR J'Y AVAIS UN RENDEZ-VOUS, avec plusieurs personnes.
Donc j'ai pu voir aussi les oeuvres exposées.
Et il m'est arrivé une histoire, lors de ce rendez-vous à plusieurs.
C'est pourquoi j'ai fini la soirée devant une assiette d'os à moëlle et avec une migraine.
L'urgence est donc que j'aille acheter du Nurofen, ainsi que quelques cadeaux de Noël à la Fnac.
Pour l'histoire, il faudra repasser plus tard.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anne Malherbe 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog